Tartelettes Rhubarbe

Étiquettes

, , , , , , , , , , , ,

Bonjour !!

Une jolie récompense dans le jardin cette année, ma rhubarbe a bien poussé ! Enfin une récolte digne de ce nom. J’ai donc profité de ces belles tiges pour réaliser ces tartelettes.

J’avais vu passer ce style de visuel sur insta, j’ai tenter de faire à ma sauce. Pour la rhubarbe, elle est pochée dans un sirop d’hibiscus et vanille (j’ai piqué cette idée de pochage à Jessica Préalpato, sur Académie du Goût). Découpée ensuite en bâtonnets ou mixées pour la compotée, elle est accompagnée d’un fond de tarte classique à la crème d’amande et d’un dôme de crème brûlée vanille.

La rhubarbe est légèrement acidulée, mais bien contrebalancée par le combo pâte-crème d’amande et dôme de crème brûlée.

Ingrédients (pour 5 tartelettes de 8cm) :

Pâte sucrée :

  • 78g de farine
  • 45g de beurre
  • 13g de sucre glace
  • 10g de poudre d’amande
  • 19g d’œuf battu
  • 1/2 pincée de sel

Crème d’amande :

  • 30g d’œuf
  • 30g de sucre
  • 30g de beurre
  • 30g de poudre d’amande

Rhubarbe pochée :

  • 225g de rhubarbe en tronçons
  • 15g de fleurs d’hibiscus séché
  • 400g d’eau
  • 80g de sucre
  • 1 gousse de vanille épuisée

Crème brûlée :

  • 120g de crème liquide entière
  • 30g de jaunes d’œufs
  • 20g de sucre
  • 1 gousse de vanille
  • 1/2 feuille de gélatine

Préparation :

La veille : crème brûlée :

Réhydrater la gélatine dans de l’eau froide.

Chauffer la crème avec la gousse de vanille et ses grains, laisser infuser 10min puis retirer la gousse et refaire tiédir.

Fouetter les jaunes avec le sucre.

Verser en filet le lait tiédi sur le mélange jaunes/sucre tout en fouettant vivement.

Remettre le tout dans la casserole et cuire à 82°C.

Hors du feu, ajouter la gélatine et bien mélanger puis verser immédiatement dans un moule à demi-sphères (diamètre plus petit que celui des tartelettes). Ici, j’ai pris le moule mini stone de silikomart).

Mettre au congélateur pour la nuit.

Pâte sucrée :

Battre le beurre avec le sucre glace.

Ajouter ensuite la farine mélangée à la poudre d’amande et au sel.

Terminer par l’œuf battu.

Fraiser 2 fois la pâte puis étaler entre 2 feuilles de papier sulfurisé.

Mettre au frais 30min puis foncer les cercle à tartelette.

Mettre au frigo.

Crème d’amande :

Mélanger l’ensemble des ingrédients pour avoir une préparation homogène.

En disposer une fine couche sur les fonds de tartelettes.

Préchauffer le four à 170°C puis enfourner les fond de tarte pour 15min environ. (le fond doit commencer à dorer).

Laisser refroidir totalement.

Rhubarbe pochée :

Couper la rhubarbe en tronçons et la mettre dans un saladier avec les fleurs d’hibiscus et la gousse de vanille épuisée (celle de la crème brûlée, rincée et séchée).

Porter à ébullition l’eau avec le sucre puis verser dans le saladier.

Filmer et laisser infuser jusqu’à ce que la rhubarbe soit tendre (j’ai dû laisser 20min je pense).

Égoutter en récupérant le jus d’infusion (froid et dilué ça fera une super boisson…). Laisser refroidir.

Mettre de côté une partie des tronçons pochés puis mixer finement le reste.

Montage :

Sur les fonds de tarte refroidis, étaler une couche de compote de rhubarbe et lisser.

Démouler les dômes de crème brûlée, les passer dans de la cassonade et disposer sur les fonds de tarte.

Déposer des tronçons de rhubarbe tout autour du dôme.

Au chalumeau, caraméliser les dômes.

Déguster !

Glace Magnum Gianduja Praliné

Étiquettes

, , , , , , , , , , , , , ,

Bonjour !

L’été est enfin installé, on reprend donc le chemin des glaces. Il faut bien rentabiliser cette gelato 😉

Cette fois, j’ai eu envie d’utiliser le pot de praliné amande-noisette Maison Naja, pour une glace onctueuse et gourmande. Pour l’enrobage, je suis partie sur un mélange de chocolat noir et gianduja de chez Valrhona. Avec quelques amandes caramélisées Maison Naja en déco, c’est parfait.

Ingrédients (pour 7 magnums) :

Crème glacée praliné :

  • 4 jaunes d’œufs
  • 250ml de lait
  • 200ml de crème liquide 35%
  • 40g de sucre
  • 4g de stabilisant à glace
  • 100g de praliné Maison Naja

Enrobage :

  • 150g de chocolat noir
  • 150g de gianduja
  • 150g de beurre de cacao
  • 50g d’huile de noisette

Déco :

Préparation :

La veille : crème glacée :

Fouetter les jaunes avec le sucre et le stabilisant à glace.

Faire chauffer le lait et la crème puis les verser en filet sur les jaunes tout en fouettant vivement.

Remettre l’ensemble à cuire dans la casserole jusqu’à 82°C.

Débarrasser et incorporer le praliné.

Filmer au contact et mettre au frais pour 12h.

Le lendemain : turbinage :

Verser la préparation froide dans la turbine (ou la sorbetière) et lancer le turbinage (ici j’ai pris le programme Glace italienne)

Lorsque la glace est prise, remplir immédiatement les moules, insérer un bâtonnet, lisser et mettre au congélateur pour une nuit.

Enrobage :

Faire fondre le chocolat avec le gianduja puis ajouter le beurre de cacao.

Incorporer l’huile au mixeur plongeant pour avoir une texture lisse et brillante.

Laisser redescendre à 40°C.

Montage :

Démouler les magnums et les plonger un à un dans l’enrobage à 40°C.

Laisser figer avant de poser sur une toile silicone.

Concasser ensuite des amandes caramélisées.

Mettre un peu d’enrobage dans un cornet ou une poche sans douille, couper une fine ouverture puis déposer des filets sur les magnums et saupoudrer immédiatement d’amandes hachées (faire chaque magnum l’un après l’autre, ça fige très vite).

Stocker au congélateur jusqu’à dégustation.

Praliné et amandes caramélisées de Maison Naja

Tartelettes Citron Fraise

Étiquettes

, , , , , , , , , , , , , , ,

Bonjour !!

On continue la saison des fraises avec ces petites tartelettes-entremets. Il y’avait bien longtemps que je n’en avais pas fait.

J’avais un reste de mousse citron, de mes tests pour les ateliers à Zodio et mon moule donut…hop, on coule, on mets au congel et on réfléchit à ce qu’on va mettre autour 🙂

Pour cette fois, on reste sobre avec une pâte sucrée amande, une crème d’amande au sucre de canne complet et aux zestes de citron et un curd citron. Quelques fraises sont venues s’intercaler de ci de là pour encore plus de gourmandise. Alors, ça vous tente ?

Ingrédients (pour 6 tartelettes de diamètre 10cm) :

Pâte sucrée amande :

  • 200g de farine
  • 117g de beurre
  • 32g de sucre glace
  • 26g de poudre d’amande
  • 48g d’œuf battu
  • 1 pincée de fleur de sel

Crème d’amandes :

  • 38g de sucre de canne complet
  • 38g de sucre blanc
  • 75g d’œuf
  • 75g de beurre
  • 75g de poudre d’amandes
  • 5g de farine
  • des fraises en morceaux
  • le zeste d’un citron jaune

Curd citron :

  • 38ml de jus de citron jaune
  • 3 jaunes d’œufs
  • 57g de sucre
  • 1.5cc de maïzena
  • 67g de beurre

Mousse citron (moule donut de Silikomart) :

  • 1 jaune d’œuf
  • 30ml + 10ml de jus de citron jaune
  • 50g de sucre
  • 1/2cc de maïzena
  • 1.5 feuille de gélatine
  • 100g de crème liquide entière

Glaçage :

  • 50g de sucre
  • 25g de glucose
  • 20g d’eau
  • 8g de jus de citron
  • 25g de chocolat blanc
  • 35g de crème liquide entière
  • 4g de gélatine
  • colorant jaune

Montage : meringues Sacré Willy

Préparation :

La veille : mousse citron :

Réaliser un curd de citron : fouetter le jaune avec le sucre et la maïzena.

Faire tiédir les 30ml de jus de citron puis verser en filet sur le mélange précédent.

Remettre l’ensemble à cuire à feu moyen en remuant constamment jusqu’à épaississement.

Débarrasser et laisser refroidir.

Monter la crème liquide assez ferme puis réserver au frais.

Réhydrater la gélatine dans de l’eau froide.

Chauffer doucement les 10ml de jus de citron pour y dissoudre la gélatine puis ajouter au curd.

Incorporer délicatement la crème montée puis remplir les moules à moitié.

Mettre au congélateur pour la nuit.

Le lendemain :

Pâte sucrée :

Battre le beurre avec le sucre glace.

Ajouter ensuite la farine mélangée à la poudre d’amande et au sel.

Terminer par l’œuf battu.

Fraiser 2 fois la pâte puis étaler entre 2 feuilles de papier sulfurisé.

Mettre au frais 30min puis foncer les cercles à tartelette.

Laisser au frais le temps de préparer la suite.

Crème d’amande :

Crémer le beurre avec le sucre, la farine, les zestes de citron et la poudre d’amande. Terminer par l’œuf.

Lorsque le mélange est homogène, répartir sur les fonds de tarte de façon à peu près homogène.

Enfoncer des morceaux de fraise dans la crème d’amande.

Mettre au frais le temps de préchauffer le four à 170°C puis enfourner pour 20 à 25min.

Laisser totalement refroidir.

Curd citron :

Fouetter les jaunes avec le sucre et la maïzena.

Faire tiédir le jus de citron puis verser en filet sur le mélange précédent.

Remettre l’ensemble à cuire à feu moyen en remuant constamment jusqu’à épaississement.

Hors du feu, ajouter le beurre puis laisser au frais.

Lisser une couche de curd sur chaque tartelette. Mettre au frais.

Glaçage :

Réhydrater la gélatine dans de l’eau froide. L’essorer et la mettre dans un bol résistant à la chaleur avec le colorant (une pointe de couteau), le chocolat blanc haché et la crème liquide.

Dans une casserole, porter l’eau, le jus de citron, le glucose et le sucre à 103°C puis verser de suite dans le bol.

Passer au mixeur plongeant sans faire trop de bulles.

Laisser descendre à 35°C.

Sortir les donuts de mousse, les glacer et les déposer sur les tartelettes.

Décorer avec des éclats de meringue et des fraises fraîches.

Collection Jean Dubost les couteaux à la française

Naked Cake Fraise {sans lactose}

Étiquettes

, , , , , , , , , , , , , , , , ,

Bonjour !!

Nouveau naked cake juste pour tester une nouvelle crème dénichée chez Métro, la Flora Plant. A base de lentilles (oui oui), elle foisonne hyper bien et a une bonne tenue (à mon goût). J’ai donc voulu tenter une version sans lactose du naked cake (vu la liste à rallonge du molly cake vegan, j’ai abandonné l’idée du vegan hein, faut pas pousser mémé dans les orties quand même).

Au final, on ne distingue pas l’absence de « vraie » crème montée, le goût est franchement discret, même à manger telle quelle sur une fraise.. (je me suis dévouée pour vous).

J’avais également reçu ces jolies fleurs comestibles de Maison Sauge, parfaites pour décorer ce naked !

Ingrédients (pour un cercle de 18cm de diamètre) :

Molly cake :

  • 4 œufs
  • 360g de crème Flora Plant 31%
  • 360g de sucre
  • 360g de farine
  • 12g de levure chimique
  • arôme vanille
  • 1cc de pâte de vanille Vahiné

Crème pâtissière vegan :

  • 12g de maïzena
  • 18g de sucre
  • 140g de lait d’amande
  • 10g d’huile de coco
  • 1 gousse de vanille

Crème montée vanille :

  • 200g de crème pâtissière
  • 200g de crème Flora Plant 31%

Garniture :

  • 300g de fraises
  • confiture de fraise
  • coulis de fruits rouges
  • des fleurs comestibles Maison Sauge

Préparation :

Molly cake :

Préchauffer le four à 150°C.

Fouetter les œufs avec le sucre pendant plusieurs minutes pour obtenir la texture dite « au ruban ».

Tamiser la farine avec la levure puis les incorporer au fouet dans l’appareil mousseux.

Monter la crème froide puis l’incorporer délicatement à la maryse.

Chemise un cercle inox avec du papier cuisson pour obtenir un moule haut.

Couler la préparation puis enfourner pour 1h10.

Laisser totalement refroidir avant de couper en disques (supprimer le bombé du haut du cake).

Crème pâtissière :

Mélanger la maïzena avec le sucre puis délayer le tout avec le lait d’amandes.

Ajouter une gousse de vanille fendue et grattée puis faire tiédir. Laisser infuser 10min avant de retirer la gousse.

Porter ensuite à ébullition tout en remuant constamment pour faire épaissir.

Hors du feu, ajouter l’huile de coco.

Filmer au contact et mettre au frais.

Montage :

Couper les fraises en morceaux.

Diluer le coulis de fruits rouges avec un tout petit peu d’eau.

Monter la crème Flora et y incorporer délicatement la crème pâtissière à la maryse. Mettre en poche.

Déposer le premier disque de molly cake en commençant par celui du haut (dont on a enlevé le bombé) sur le plat de service.

Imbiber avec le coulis dilué.

Couvrir d’une fine couche de confiture puis d’un peu de crème montée vanille. Pocher de la crème vanille sur tout le périmètre du disque de molly cake.

Déposer des morceaux de fraise à l’intérieur de ce cercle de crème.

Poser le 2ème biscuit et recommencer l’opération.

Terminer par le 3ème disque de molly cake.

Lisser de la crème sur le pourtour puis décorer le dessus.

Laisser figer 1h au frais avant de déguster.

Macarons Fraise Pistache

Étiquettes

, , , , , , , , ,

Bonjour !!

Il fallait que je teste cette association dans des macarons ! C’est juste trop bon alors que c’est tout simple.

Je me suis amusée sur le pochage…ok j’avoue j’ai regretté après le 3ème, mais fallait bien finir hein 😉

A déguster toujours après 24h d’attente pour de meilleures sensations.

Ingrédients (pour environ 30 macarons) :

Les coques :

  • 104g de blancs d’œufs
  • 120g de poudre d’amandes
  • 164g de sucre glace
  • 94g de sucre
  • colorant poudre pistache
  • éclats de pistache

Ganache montée pistache :

  • 60g + 140g de crème liquide entière
  • 120g de chocolat blanc
  • 1cc de miel
  • 20g de pâte de pistache pure

Confit de fraise (il en restera) :

  • 220g de fraises
  • 3g de pectine NH
  • 10g de sucre blanc

Préparation :

La ganache :

Faire fondre le chocolat au bain-marie.

Porter à ébullition les 60g de crème puis la verser sur le chocolat haché. Bien émulsionner.

Incorporer la pâte de pistache au mixeur plongeant.

Ajouter ensuite les 140g de crème froide en émulsionnant bien

Filmer au contact et entreposer une nuit au frais (6h minimum).

Le confit de fraise :

Couper les fraises en petits morceaux et les mettre dans une casserole avec le sucre mélangé à la pectine.

Chauffer doucement et écraser les fraises (j’ai pris mon presse-purée).

Bien mélanger puis porter à petite ébullition pendant 1 min.

Débarrasser et laisser au frais.

Les coques :

Mélanger la poudre d’amandes et le sucre glace.

Mixer le mélange au robot pour affiner le grain au maximum.

Tamiser ensuite l’ensemble. Réserver.

Monter les blancs au batteur et ajouter progressivement le sucre (en 3 fois au moins) en battant en permanence.

Lorsque la meringue est lisse et brillante, elle forme le bec d’oiseau, elle est prête.

On peut ajouter une pointe de couteau de colorant en poudre et battre une dernière fois pour colorer la meringue.

Incorporer délicatement le mélange de poudre en plusieurs fois à la maryse.

Mettre l’appareil dans une poche munie d’une douille lisse (diamètre 9 à 10mm)

Dresser des coques sur une plaque couverte de papier sulfurisé et les saupoudrer d’éclats de pistache.

Laisser croûter (la surface doit être « sèche » au toucher)

Enfourner à four préchauffé à 140°C pour 15 minutes environ.

Laisser refroidir totalement avant de décoller.

La ganache :

Assembler les coques par paires.

Battre la ganache au batteur pour la monter bien ferme.

Transférer dans une poche munie d’une douille lisse et garnir les macarons en pochant un peu de ganache au centre puis des boules sur tout le tour.

Garnir le creux formé par la ganache avec du confit.

Conserver 48h au frais avant de déguster (24h à découvert puis 24h en boite).

Tarte toute Simple Fraise Pistache

Étiquettes

, , , , , , , , ,

Bonjour !!

J’avoue, je fais une fixette sur la fraise et les pistaches en ce moment ! (et c’est pas fini !)

Pour cette tarte très très simple, après les tartelettes j’avais des petits restes. Donc j’ai bidouillé une petite tarte qui nous a régalé. La compo est très simple : pâte sucrée amande, crème d’amande incrustée de pistaches entières, confit de fraises, fraises fraîches et locales et quelques éclats de pistache.

Ingrédients (pour un cercle de diamètre 16cm) :

Pâte sucrée amande :

  • 78g de farine
  • 45g de beurre
  • 13g de sucre glace
  • 10g de poudre d’amande
  • 19g d’œuf battu
  • 1/2 pincée de fleur de sel

Confit de fraise :

  • 220g de fraises
  • 3g de pectine NH
  • 10g de sucre blanc

Crème d’amandes :

  • 50g de sucre
  • 50g d’œuf
  • 50g de beurre
  • 50g de poudre d’amandes
  • 5g de farine
  • pistaches entières

Montage :

  • fraises
  • pistaches hachées

Préparation :

Le confit de fraise :

Couper les fraises en petits morceaux et les mettre dans une casserole avec le sucre mélangé à la pectine.

Chauffer doucement et écraser les fraises (j’ai pris mon presse-purée).

Bien mélanger puis porter à petite ébullition pendant 1 min.

Débarrasser et laisser au frais.

Pâte sucrée :

Battre le beurre avec le sucre glace.

Ajouter ensuite la farine mélangée à la poudre d’amande, aux épices et au sel.

Terminer par l’œuf battu.

Fraiser 2 fois la pâte puis étaler entre 2 feuilles de papier sulfurisé.

Mettre au frais 30min puis foncer le cercle à tarte

Laisser au frais le temps de préparer la suite.

Crème d’amande :

Crémer le beurre avec le sucre, la farine et la poudre d’amande. Terminer par l’œuf.

Lorsque le mélange est homogène, répartir sur le fond de tarte de façon à peu près homogène.

Enfoncer des pistaches entières dans la crème d’amande.

Mettre au frais le temps de préchauffer le four à 170°C puis enfourner pour 20 à 25min.

Laisser totalement refroidir.

Montage :

Sur le fond de tarte refroidi, étaler une jolie couche de confit de fraises.

Disposer ensuite des fraises coupées en deux puis parsemer d’éclats de pistache.

Déguster sans attendre.

Collection Jean Dubost les couteaux à la française

Cookies Choco Pistache Fabriqués

Étiquettes

, , , , , , , , , , ,

Bonjour !

Voici une nouvelle version de cookies choco pistache.

Cette fois, j’ai (presque) suivi la recette de La Fabrique Cookies. J’ai gardé la base et mis la garniture de mon choix. Par contre, je n’avais que de la vergeoise brune en stock, à tester avec la blonde !

Ingrédients (pour une vingtaine de cookies) :

  • 200g de beurre
  • 100g de sucre blanc
  • 100g de vergeoise brune
  • 1 pincée de fleur de sel
  • 1 œuf
  • 1 gousse de vanille
  • 12g de poudre d’amande
  • 45g de maïzena
  • 290g de farine
  • 100g de pépites de chocolat noir
  • 50g de pistaches

Préparation :

Préchauffer le four à 150°C.

Crémer le beurre pommade avec les sucres et la fleur de sel puis ajouter l’œuf.

Mélanger la maïzena avec la poudre d’amande et incorporer.

Ajouter ensuite la farine.

Terminer par les pépites de chocolat et les pistaches.

Former des boules à l’aide d’une cuillère à glace puis les aplatir légèrement sur la plaque.

Enfourner pour 15min.

Recette inspirée du Carnet de recettes Cookies de La Fabrique Cookies

Tartelettes Fraise Pistache

Étiquettes

, , , , , , , , , , , , ,

Bonjour !!

On continue la saison des fraises ! D’autant plus que mon ptit producteur chouchou est enfin apparu sur le marché ! ♥

J’ai reçu récemment une commande H&M home. En cliquant, j’avais déjà cette photo en tête (je me soigne, promis). Voici donc des petites tartelettes où l’association classique fraise-pistache fonctionne forcément bien.

Point de praliné pistache, juste de la pâte de pistache pure, de chez Perlamande. Un petit délice 😉

Ingrédients (pour 3 tartelettes diamètre 7,5cm) :

Pâte sucrée amande :

  • 78g de farine
  • 45g de beurre
  • 13g de sucre glace
  • 10g de poudre d’amande
  • 19g d’œuf battu
  • 1/2 pincée de fleur de sel

Confit de fraise (il en restera) :

  • 220g de fraises
  • 3g de pectine NH
  • 10g de sucre blanc

Crème d’amandes :

  • 50g de sucre
  • 50g d’œuf
  • 50g de beurre
  • 50g de poudre d’amandes
  • 5g de farine
  • pistaches entières

Ganache montée pistache :

  • 60g + 140g de crème liquide entière
  • 120g de chocolat blanc
  • 1cc de miel
  • 20g de pâte de pistache pure

Montage :

  • fraises
  • pistaches hachées

Préparation :

La ganache :

Faire fondre le chocolat au bain-marie.

Porter à ébullition les 60g de crème puis la verser sur le chocolat haché. Bien émulsionner.

Incorporer la pâte de pistache au mixeur plongeant.

Ajouter ensuite les 140g de crème froide en émulsionnant bien

Filmer au contact et entreposer une nuit au frais (6h minimum).

Le confit de fraise :

Couper les fraises en petits morceaux et les mettre dans une casserole avec le sucre mélangé à la pectine.

Chauffer doucement et écraser les fraises (j’ai pris mon presse-purée).

Bien mélanger puis porter à petite ébullition pendant 1 min.

Débarrasser et laisser au frais.

Pâte sucrée :

Battre le beurre avec le sucre glace.

Ajouter ensuite la farine mélangée à la poudre d’amande, aux épices et au sel.

Terminer par l’œuf battu.

Fraiser 2 fois la pâte puis étaler entre 2 feuilles de papier sulfurisé.

Mettre au frais 30min puis foncer les cercles à tartelette.

Laisser au frais le temps de préparer la suite.

Crème d’amande :

Crémer le beurre avec le sucre, la farine et la poudre d’amande. Terminer par l’œuf.

Lorsque le mélange est homogène, répartir sur le fond de tarte de façon à peu près homogène.

Enfoncer des pistaches entières dans la crème d’amande.

Mettre au frais le temps de préchauffer le four à 170°C puis enfourner pour 20 à 25min.

Laisser totalement refroidir.

Montage :

Monter la ganache pistache (elle est très dense donc c’est très rapide) puis la mettre en poche.

Pocher un peu de ganache puis du coulis et décorer de fraises.

Terminer en parsemant de pistaches hachées.

Déguster !

Sablé Breton Vanille Fraise

Étiquettes

, , , , , , , , , , , , , , ,

Bonjour !!

Une petite recette de dessert hyper facile et rapide à faire avec les fraises françaises de saison !

Un simple (mais ô combien gourmand) palet breton à la fleur de sel, garni d’une ganache montée vanille, de confit de fruit rouges et de fraises fraîches. Simplicité au rendez-vous mais régalade assurée !

Ingrédients (pour un cercle de diamètre 20cm) :

Palets breton :

  • 50g de jaunes d’œufs (3 jaunes)
  • 100g de cassonade
  • 125g de beurre pommade
  • 150g de farine T55
  • 6g de levure chimique
  • 3 grosses pincées de fleur de sel

Ganache montée vanille :

  • 100g de chocolat blanc de couverture (Valrhona Opalys)
  • 32g + 152g de crème liquide entière
  • 1 gousse de vanille

Garniture :

  • coulis de fraise (Vahiné)
  • fraises (environ 8 fraises)

Préparation :

La veille : ganache montée :

Faire chauffer les 32g de crème avec la gousse de vanille fendue et grattée. Laissée infuser 10min. Retirer la gousse.

Fondre le chocolat au bain-marie.

Réchauffer la crème et la verser sur le chocolat et bien émulsionner.

Ajouter ensuite les 150g de crème non chauffée.

Filmer au contact et mettre au frigo 6h minimum.

Palet breton :

Dans le robot muni du fouet, blanchir les jaunes avec la cassonade puis ajouter le beurre pommade.

Mélanger la farine avec la levure et la fleur de sel.

Remplacer le fouet par la feuille et incorporer le mélange sec.

Filmer la pâte et mettre au frais 1h.

Abaisser sur 4mm d’épaisseur et remettre au frais.

Emporte-piècer avec le cercle de 20cm et enlever l’excédent. Mettre sur la feuille de cuisson, en gardant le cercle et entreposer au frais.

Préchauffer le four à 170°C puis enfourner pour 15 min.

Le palet doit être bien doré.

Laisser refroidir.

Montage :

Sur le palet bien froid, pocher des boules de ganache et faire ensuite des empreintes avec une cuillère.

Pocher un peu de ganache au centre et lisser.

Couler du coulis dans les empreintes.

Couper des fraises en morceaux et déposer au centre sur la ganache.

Déguster sans tarder.

Recette du palet breton issu du livre Objectif Pâtissier Pro de Régis Garnaud

Tiramisu Fraise

Étiquettes

, , , , , , , , , , ,

Bonjour !

On attaque la saison des fraises avec un tiramisu.

J’adore cette fraîcheur du fruit qui contrebalance le côté sucré et gras de la mousse. Une gourmandise toute fraîche donc !

Ingrédients (pour 2 personnes) :

  • 2 œufs
  • 250g de mascarpone
  • 40g de cassonade
  • 12 biscuits cuillère
  • 200ml de lait
  • 1cc de sucre

Préparation :

Couper les fraises en petits morceaux.

Fouetter les jaunes d’œufs avec la cassonade puis ajouter le mascarpone.

Monter les blancs en neige et les incorporer délicatement.

Couper les biscuits pour qu’ils s’adaptent aux contenants puis les tremper brièvement dans le lait sucré.

Dans les verres disposer une petite couche de mousse puis les biscuits et ensuite les fraises.

Recommencer les différentes couches jusqu’à épuisement des ingrédients.

Laisser prendre au frais au moins 2h.