S’mores Cookies

Étiquettes

, , , , , , , , , , , ,

Bonjour !!

On attaque la semaine avec une recette totalement décadente. Les S’mores Cookies. Vous connaissez les S’mores ? Ces guimauves grillées placées entre 2 crackers avec un carré de chocolat…bon ben on prend des cookies et on met tout ça dedans…

J’ai repéré cette recette sur le blog de Lauren, un blog tout droit venu des US, donc forcément c’est pas mal gourmand. Adeptes du « healthy », sans sucre et sans gras, passez votre chemin. On est dans l’opposé ! (1même si j’ai réduit certains trucs) Et comme je suis gentille, je vous ai transcrit les cup en grammes (mes lectures anglaises m’auront bien servies pour décrypter tout ça ^_^)

Attention, ça colle aux dents ! Mais alors cette texture chewy à cœur et croustillante sur les côtés…

Ingrédients (pour une douzaine de gros cookies) :

  • 200g de beurre
  • 100g de cassonade
  • 65g de vergeoise blonde
  • 100g de sucre blanc
  • 2 œufs plutôt gros
  • 1cc d’extrait de vanille
  • 250g de farine
  • 2cc de maïzena
  • 1cc de bicarbonate de soude (ou levure chimique)
  • 1cc de sel
  • 1 mug de mini chamallow (ou de chamallow coupées en morceaux)
  • 100g de pépites de chocolat noir
  • 100g de chunks de chocolat au lait
  • quelques crackers

Préparation :

Préchauffer le four à 180°C.

Crémer le beurre mou avec les sucres.

Ajouter les oeufs et la vanille.

Mélanger la farine avec la maïzena et le bicarbonate et les incorporer ensuite.

Terminer par les pépites de chocolats.

Ensuite, incorporer les « pépites » de guimauve à la main avec une cuillère en bois ou une corne (ça va vous faire les bras, croyez-moi).

Avec une cuillère à glace trempée dans l’eau froide (trempez vos doigts aussi), former des boules de pâte et les poser sur une toile silicone.

Concasser les crackers en morceaux et en enfoncer dans chaque boule de pâte.

Encadrer les boules de cercles à tarte individuels puis enfourner pour 10min.

Laisser totalement refroidir avant de décoller de la plaque.

Croquer à pleines dents !

Recette issue du blog Best Desserts

Velouté Potimarron Châtaigne

Étiquettes

, , , , , , , , , ,

Bonjour !

Avec les pluies récentes, les températures sont redescendues. Dans ces cas-là, je fais toujours une soupe ! C’est réconfortant et parfait pour le soir 😉 Il me restait encore des potimarrons et cette fois, j’avais prévu le bocal de châtaignes… allez hop !

Ingrédients :

  • un potimarron plutôt dodu
  • une boite de châtaignes cuites au feu
  • 1 bouillon cube
  • 800ml à 1L d’eau
  • 20cl de crème liquide

Préparation :

Couper le potimarron en petits morceaux, les mettre dans une casserole (ou un faitout selon la quantité) et couvrir d’eau. Faire mijoter avec le cube de bouillon.

Lorsque le potimarron commence à s’attendrir, ajouter les châtaignes égouttées. Laisser la cuisson continuer jusqu’à ce que les morceaux de potimarron soient bien tendres.

Verser dans un blender et mixer en ajoutant de la crème pour ajuster la texture.

Servir bien chaud avec des croûtons…

Nids de Pâques Choco Praliné

Étiquettes

, , , , , , , , , , ,

Bonjour !

Un petit dessert de Pâques (avec un peu de retard mais on est dans la saison hein). Je voulais tester des nids mais sans avoir quelque chose de trop lourd. Donc je suis partie sur des versions individuelles avec une ganache plutôt qu’une crème au beurre.

J’ai déniché cette recette chez Auriane (son blog regorge de douceurs sucrées) et ai légèrement modifié la ganache. J’ai juste réduit les quantités pour ne faire que des individuels et pas de format familial.

Pour les rendre encore plus gourmands, j’ai utilisé du praliné noisettes maison dans le creux du nid.

Ingrédients (pour 9 nids individuels, moule 9 empreintes Saint Honoré Guy Demarle) :

Gâteau chocolat :

  • 73g de chocolat noir (Bonnat 60%)
  • 67g de beurre
  • 47g de sucre
  • 40g de farine
  • 4.6g de levure chimique
  • 2 œufs

Ganache :

  • 200g de chocolat noir (Bonnat 60%)
  • 133g de crème liquide
  • 66g de beurre

Praliné noisette :

  • 200g de noisettes du Piémont
  • 150g de sucre
  • 1 pincée de fleur de sel

Montage :

  • des œufs en sucre

Préparation :

Praliné noisettes :

Dans une casserole, verser le sucre et l’humidifier avec un peu d’eau. Porter à ébullition puis ajouter les noisettes.

Remuer constamment pour bien enrober les noisettes du sirop et continuer. Le sucre va d’abord masser (se figer) autour des noisettes puis caraméliser. Lorsque les noisettes sont enrobées de caramel, les verser sur un silpat et laisser refroidir.

Mixer ensuite dans un robot mixeur puissant (perso mon Magimix CS 5200) jusqu’à obtenir un praliné liquide et lisse (le Magimix le fait en 5min, mais tout dépend du robot).

Réserver en attendant d’utiliser. Se conserve dans un pot à température ambiante.

Gâteau choco :

Préchauffer le four à 170°C.

Dans le bol du robot, mettre les œufs et le sucre et fouetter à vitesse élevée jusqu’à ce que le mélange double de volume.

Mélanger la farine avec la levure et les incorporer à vitesse moyenne.

Faire fondre le chocolat avec le beurre et bien mélanger avant d’incorporer également.

Verser dans les moules (les remplir aux 3/4) puis enfourner pour 15 min environ (la lame d’un couteau doit ressortir propre).

Laisser totalement refroidir avant de démouler et de garnir.

Ganache chocolat :

Faire fondre le chocolat et faire bouillir la crème en parallèle.

Verser la crème chaude sur le chocolat fondu et bien émulsionner.

Incorporer le beurre au mixeur plongeant.

Laisser refroidir puis mettre dans une poche munie d’une douille à nid.

Montage :

Remplir la cavité de chaque gâteau avec du praliné puis pocher la ganache autour.

Décorer des petits œufs en sucre.

Faire figer légèrement au frais avant de déguster.

Recette issue du blog Sucre d’Orge et Pain d’Épices

Cookies Double Choco de Pascal

Étiquettes

, , , , , , , , , , , , ,

Bonjour !

Les cookies du lundi, ça faisait longtemps 😉 Je suis retournée piocher dans le livre de Géraldine Martens et Déborah Dupont-Daguet, Le Cookie de nos Rêves, et j’ai choisi la recette de Pascal Hainigue.

La pâte nécessite une étape de congélation pour avoir des cookies réguliers, mais du coup, ça peut aussi permettre d’en avoir toujours de prêt au congel 😉

Ingrédients (pour une dizaine de cookies) :

  • 110g de beurre mou
  • 85g de cassonade
  • 85g de vergeoise brune
  • 1 œuf
  • 165g de farine
  • 3g de levure chimique
  • 1g de bicarbonate de soude
  • 80g de pépites de chocolat noir (Bonnat)
  • 75g de pépites de chocolat au lait (Weiss)
  • 1.5g de fleur de sel

Préparation :

Crémer le beurre avec la cassonade, la vergeoise et la fleur de sel, puis incorporer l’œuf.

Mélanger la farine avec la levure et le bicarbonate et les ajouter ensuite.

Terminer par les pépites de chocolat.

Rassembler et former un boudin d’environ 40cm de long, l’envelopper de film alimentaire et mettre au congélateur pour 1h).

Préchauffer le four à 180°C.

Couper des tranches de pâtes d’environ 60g et les placer sur la plaque de cuisson avec un cercle à tarte autour (j’ai pris mes cercles inox de diamètre 8cm).

Enfourner pour 12min.

Laisser totalement refroidir avant de mettre en boite hermétique.

Recette issue du livre Le Cookie de nos rêves, de Géraldine Martens et Déborah Dupont-Daguet, aux éditions First.

Cake Chocolat Huile d’Olive

Étiquettes

, , , , , , , , , , , , ,

Bonjour !

Un petit cake choco tout simple, suite à la réception de l’huile d’olive Le Moulin de mon Père. Je voulais tester l’association choco olive depuis un moment.

Pour partir sur une valeur sûre, j’ai pris la recette de Christophe Bacquié (le cake au citron qui est partout sur la blogo) et l’ai dérivé pour le faire au chocolat. Et comme j’avais un petit reste de glaçage gourmand, je l’ai utilisé aussi.

Ingrédients (pour un moule à cake droit Matfer de 16cm de long) :

  • 2 œufs
  • 100g de sucre
  • 120g de farine
  • 3g de levure chimique
  • 70g de crème liquide entière
  • 40g d’huile d’olive Le Moulin de mon Père
  • 50g de chocolat noir (Valrhona Caraïbe)
  • glaçage gourmand

Préparation :

Préchauffer le four à 150°C.

Fouetter les œufs avec le sucre puis ajouter la crème liquide.

Mélanger la farine avec la levure chimique puis incorporer au mélange précédent.

Faire fondre le chocolat et l’ajouter.

Terminer par l’huile.

Chemiser le moule de papier sulfurisé puis couler la pâte dedans.

Enfourner pour 50min.

Laisser totalement refroidir avant de placer 1h minimum au congélateur.

Préparer le glaçage gourmand puis le laisser redescendre à 35°C.

Glacer le cake et laisser figer avant de dévorer.

Recette du cake au citron de Christophe Bacquié prise chez Valérie, C’est ma Fournée

Collection Jean Dubost les couteaux à la française

Barres Jivara Praliné Coulant et Biscuit

Étiquettes

, , , , , , , , , , , ,

Bonjour !

On continue dans les chocolats pour Pâques. J’avoue, j’ai surtout sorti mes moules à tablettes et barres chocolatées plutôt que les œufs, lapinous et cocottes. On est de grands enfants, mais les barres c’est plus gourmand.

J’avais déjà fait des barres au praliné l’an dernier, mais là je voulais une version au praliné qui coule et dégouline… et puis comme j’avais un peu de biscuit qui restait de la tablette, j’en ai mis aussi (j’avais aussi du caramel, mais je ne savais plus dans quelle barre et je voulais pas tout couper de partout, lol).

Un praliné aux noisettes du Piémont (le goût est juste dingue) avec ces petits grains caractéristiques du praliné maison, un chocolat au lait Jivara qui croque et qui fond en même temps et un petit biscuit croustillant. Attention, ça se mange très (trop) vite.

Ingrédients (à peu près pour 7 barres) :

  • 400g de chocolat au lait de couverture (Valrhona Jivara)

Praliné noisette :

  • 200g de noisettes du Piémont
  • 150g de sucre
  • 1 pincée de fleur de sel

Biscuit (il y’en aura trop, ça se congèle !) :

  • 30g de farine
  • 17g de beurre
  • 5g de sucre glace
  • 4g de poudre d’amande
  • 8g d’œuf
  • 1/4 pincée de sel

Préparation :

Praliné noisettes :

Dans une casserole, verser le sucre et l’humidifier avec un peu d’eau. Porter à ébullition puis ajouter les noisettes.

Remuer constamment pour bien enrober les noisettes du sirop et continuer. Le sucre va d’abord masser (se figer) autour des noisettes puis caraméliser. Lorsque les noisettes sont enrobées de caramel, les verser sur un silpat et laisser refroidir.

Mixer ensuite dans un robot mixeur puissant (perso mon Magimix CS 5200) jusqu’à obtenir un praliné liquide et lisse (le Magimix le fait en 5min, mais tout dépend du robot).

Réserver en attendant d’utiliser. Se conserve dans un pot à température ambiante.

Biscuit :

Crémer le beurre avec le sucre glace puis ajouter la poudre d’amande avec le sel.

Incorporer ensuite la farine et terminer par l’œuf.

Lorsque la pâte commence à s’amalgamer, la transvaser sur le plan de travail et la fraser avec la paume de la main pour obtenir une pâte bien homogène.

Etaler sur 3mm entre 2 feuilles de papier sulfurisé puis couper à la forme du moule à tablette (en faisant les rectangles 2 à 3mm plus petit que le moule).

Cuire à 160°C pendant 15min, entre 2 toiles Air Mat (De Buyer) et 2 plaques perforées (pour assurer un biscuit bien plat).

Laisser totalement refroidir ensuite.

Montage :

Tempérer le chocolat selon les indications du paquet puis couler une couche dans le moule.

Laisser cristalliser avant de remplir.

Couler une couche de praliné puis déposer la plaque de biscuit (ou pas si on ne veut pas de biscuit) et refermer avec du chocolat tempéré.

Laisser cristalliser avant de démouler.

Je participe au défi d’avril de Recettes.de

Tablette Caramel Biscuit

Étiquettes

, , , , , , , , , , ,

Bonjour !

C’est la saison des chocolats de Pâques alors j’ai retroussé mes manches et sorti mes moules. J’avoue, le tempérage ça m’ennuie profond ^_^, mais j’adore cette satisfaction du démoulage et la dégustation (même si elle dure nettement moins longtemps que la confection…)

Pour cette tablette, je voulais du gourmand, du coulant mais aussi du croquant. Alors je suis naturellement partie sur un caramel au beurre salé auquel j’ai ajouté une fine couche de biscuit sucré. Avec le Jivara, c’est top.

On croque ?

Ingrédients (pour le moule tablette délicieuse Valrhona) :

  • 400g de chocolat au lait de couverture (Valrhona Jivara)

Caramel salé :

  • 70g de sucre
  • 70g de glucose
  • 70g de crème liquide entière
  • 30g de beurre 1/2 sel

Biscuit :

  • 30g de farine
  • 17g de beurre
  • 5g de sucre glace
  • 4g de poudre d’amande
  • 8g d’œuf
  • 1/4 pincée de sel

Préparation :

Caramel :

Dans une casserole, faire fondre le sucre par fines couches successives.

En même temps, faire bouillir la crème avec le glucose.

Quand le sucre est bien blond/doré, verser la crème bouillante petit à petit en fouettant vivement.

Laisser fondre à ébullition puis filtrer.

Ajouter le beurre et laisser totalement refroidir ensuite.

Biscuit :

Crémer le beurre avec le sucre glace puis ajouter la poudre d’amande avec le sel.

Incorporer ensuite la farine et terminer par l’œuf.

Lorsque la pâte commence à s’amalgamer, la transvaser sur le plan de travail et la fraser avec la paume de la main pour obtenir une pâte bien homogène.

Etaler sur 3mm entre 2 feuilles de papier sulfurisé puis couper à la forme du moule à tablette (en faisant le rectangle 2 à 3mm plus petit que le moule).

Cuire à 160°C pendant 20min, entre 2 toiles Air Mat (De Buyer) et 2 plaques perforées (pour assurer un biscuit bien plat).

Laisser totalement refroidir ensuite.

Montage :

Tempérer le chocolat selon les indications du paquet puis couler une première couche dans le moule.

J’ai fait une deuxième couche car la première me semblait trop fine.

Laisser cristalliser avant de remplir.

Couler une couche de caramel puis déposer la plaque de biscuit et refermer avec du chocolat tempéré.

Laisser cristalliser avant de démouler puis de croquer à pleines dents !

Je participe au défi d’avril de Recettes.de

Cake Choco sans Gluten de David

Étiquettes

, , , , , , , , , , , ,

Bonjour !!

Un nouveau cake au chocolat, version sans gluten, pioché chez mon chou David. Quand je l’ai vu dans ses stories, j’ai su que je le ferai, j’avais envie d’un gâteau simple mais qui me permette de vider mon placard rempli de farines toutes différentes. Cette fois, c’est la farine de riz complet qui m’a servi. J’en ai aussi profité pour utiliser le nouveau chocolat Bonnat à 60%.

Un cake bien moelleux, à la croûte croustillante. Il se conserve très bien en boite hermétique. Le goûter parfait 😉

Ingrédients (pour un moule à cake de 24cm) :

  • 200g d’œufs
  • 60g de miel d’acacia
  • 85g de sucre
  • 70g de poudre d’amandes
  • 95g de crème liquide entière
  • 60g de farine de riz complet
  • 45g de maïzena
  • 6g de levure chimique (sans gluten)
  • 20g de cacao en poudre
  • 80g de beurre
  • 45g de chocolat noir (Bonnat 60%)

Préparation :

Chemiser un moule à cake et préchauffer le four à 160°C.

Battre les œufs avec le sucre et le miel.

Mélanger toutes les poudres et les ajouter.

Incorporer ensuite la crème.

Faire fondre le beurre et le chocolat au bain-marie puis les ajouter au mélanger.

Remplir le moule puis enfourner pour 1h (au bout de 40min, couvrir d’un papier alu).

Laisser totalement refroidir avant de démouler puis couper en tranches généreuses.

Recette issue des stories insta de David

Khao Pad Crevettes

Bonjour !

Un truc que j’adore, c’est la cuisine asiatique. Dès que j’en trouve au resto, je prends un Pad Thaï (souvenir du bus thaï proche de boulot, snif !). Alors quand j’ai trouvé cette recette du Khao Pad, j’ai été attirée. En français, ça donne « riz frit », ce qui n’est pas alléchant niveau diét. Mais en fait, le riz n’est pas réellement frit puisqu’il est enrobé d’œuf. Peu d’huile au final.

Pour faire un Khao Pad, rien de compliqué : des crevettes (ou du poulet ou du boeuf…), des carottes, du chou vert, du riz thaï et quelques sauces asiat et on est bon !

Vous venez ? Je vous emmène !

Ingrédients (pour 4 personnes) :

  • 3 carottes
  • 30ml de sauce soja
  • 1 gousse d’ail
  • 200g de riz basmati
  • 60g de chou vert émincé
  • 15ml de sauce nuoc mam
  • 1 échalote
  • 200g de crevettes
  • 2 œufs
  • 1cs d’huile (huile thaï La Tourangelle)

Préparation :

Cuire le riz pour qu’il soit tendre.

Couper les carottes en petits dés (5mm). Émincer l’échalote et le chou et presser l’ail.

Dans une grande sauteuse, faire chauffer l’huile et y faire revenir l’échalote avec l’ail, les carottes et le chou pendant 15min environ en remuant régulièrement, à mi-cuisson, ajouter le nuoc mam.

Décortiquer les crevettes. Battre les œufs en omelette.

En fin de cuisson des légumes, ajouter les crevettes, le riz, la sauce soja. Bien mélanger.

Ajouter ensuite les œufs et remuer vivement sur feu vif pendant 3min.

Servir aussitôt !

Mulligatawny au boeuf

Étiquettes

, , , , , , , , , , , ,

Bonjour !

Voilà un bien drôle de nom pour ce plat complet. J’ai flashé sur les photos de Carine et comme je suis faible…je suis passée en cuisine !

Une recette facile à faire, complète puisque contenant des légumes, des féculents et de la viande. Perso, je l’ai faite plutôt version plat que soupe mais libre à vous d’ajouter un peu plus de liquide que moi 😉

On file en cuisine ?

Ingrédients (pour 4 personnes) :

  • 250g de viande de bœuf hachée
  • 1 oignon
  • 3 carottes
  • 1 gousse d’ail
  • 1 cube de bouillon
  • 1/2 butternut
  • 2 boites de pulpe de tomates (Polpa Mutti)
  • 2cc de curry en poudre (Terre Exotique)
  • 160g de riz
  • sel/poivre

Préparation :

Faire revenir la viande dans un peu d’huile.

Mixer l’oignon avec l’ail. Couper la carottes en petits dés. Ajouter le tout à la viande. Laisser 3min.

Ajouter ensuite le curry et la pulpe de tomate.

Couper la butternut en dés et laisser mijoter au moins 30min à couvert. Il faut que la butternut soit bien tendre.

Faire cuire le riz à côté avec le cube de bouillon.

On peut mélanger le tout ou servir séparé (mais je mélangeais tout ensuite ^-^)

Recette issue du blog Chic Chic Chocolat

Couverts de table Jean Dubost