Galets Noisette Citron et Yuzu

Mots-clefs

, , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Bonjour!

Un entremet en portions individuelles aujourd’hui, en copiant la recette de mon ami David, qui a remporté l’émission Les Rois du Gâteau avec.

Sa recette de la finale n’est pas dispo sur le net, mais celle de son entremet familial est consultable sur Cuisine Az et il est facile de l’adapter si on a suivi l’émission 🙂

J’ai donc réalisé son insert yuzu, en utilisant le moule Globe de Silikomart professional (15 ronds bombés), sa mousse Gianduja, avec le moule Stone (Silikomart pro également). Je n’ai pas fait le moelleux noisette puisqu’il l’a supprimé pour la revisite individuelle. Par contre, le streusel et le glaçage sont de la partie! J’ai simplement eu à doubler les proportions de streusel noisette pour pouvoir faire le bon nombre de socles.

J’espère lui avoir fait honneur! 🙂

Ingrédients :

Streusel noisette :

  • 80g de beurre
  • 80g de cassonade
  • 80g de farine
  • 100g de poudre de noisette
  • 1g de fleur de sel
  • le zeste d’un citron

Crémeux citron yuzu :

  • 1g de gélatine
  • 110g d’œufs
  • 100g de sucre
  • le zeste d’un citron
  • 32g de jus de citron
  • 38g de jus de yuzu
  • 80g de beurre

Mousse Gianduja :

  • 4g de gélatine
  • 140g de lait
  • 64g de jaune d’œuf
  • 20g de sucre
  • 200g de Gianduja (Valrhona)
  • 200g de crème liquide

Glaçage :

  • 8g de gélatine
  • 70g d’eau
  • 140g de sucre
  • 50g de glucose
  • 130g de crème liquide
  • 50g de cacao

Préparation :

Crémeux Citron Yuzu :

Réhydrater la gélatine dans de l’eau froide.

Dans une casserole, fouetter les œufs avec le sucre, le zeste du citron, le jus de citron et le jus de yuzu.

Chauffer pour faire épaissir en fouettant constamment.

Incorporer la gélatine essorée.

Laisser ensuite refroidir à 40°C et incorporer le beurre à l’aide d’un mixeur plongeant.

Couler dans les empreintes Globe (ne pas les remplir jusqu’en haut sinon l’insert sera trop gros pour le moule Stone, ne remplir qu’aux 3/4).

Mettre au congélateur pour la nuit.

Mousse Gianduja :

Réhydrater la gélatine dans de l’eau froide.

Mettre le lait à chauffer.

Fouetter les jaunes d’œufs avec le sucre jusqu’à blanchiment.

Verser le lait chaud en filet tout en fouettant sur les jaunes blanchis.

Remettre l’ensemble dans la casserole et faire cuire à 82°C comme une crème anglaise.

Incorporer la gélatine essorée.

Faire fondre le gianduja au bain-marie puis l’émulsionner avec la crème anglaise chaude.

Laisser refroidir à 40°C .

Monter la crème liquide bien froide et l’incorporer délicatement à la maryse.

Montage :

Pocher la mousse gianduja dans les empreintes jusqu’aux 3/4.

Enfoncer légèrement un insert de crémeux yuzu dedans puis couvrir de mousse gianduja.

Entreposer une nuit au congélateur.

Glaçage miroir :

Réhydrater la gélatine dans de l’eau froide.

Porter à ébullition la crème avec le glucose, le sucre et l’eau.

Ajouter le cacao tamisé puis incorporer la gélatine.

Mixer au plongeant puis filmer et réserver 24h au frais.

Streusel noisette :

Préchauffer le four à 160°C.

Mélanger l’ensemble des ingrédients.

Etaler la pâte sur 4 mm d’épaisseur.

Découper avec un cercle de diamètre 6cm plusieurs disques (autant que le nombre d’empreintes remplies.

Faire cuire dans les cercles de découpe environ 10min.

Laisser totalement refroidir.

Montage final :

Faire réchauffer le glaçage à la casserole.

Le laisser redescendre à 35°C.

Démouler les entremets et les glacer.

Déposer chaque entremet sur un disque de streusel.

Laisser décongeler au frigo.

Recette de l’entremet de David, de l’émission des Rois du Gâteau, disponible en format familial sur Cuisine AZ.

Plats et pot à ustensiles de mon partenaire Revol : l’assiette rectangulaire et la coupelle sont issus de la gamme Equinoxe

Publicités

Muffins au Citron Vert

Mots-clefs

, , , , , , , , ,

Bonjour!

Petite recette rapide du lundi! 🙂

J’avais un yaourt de brebis qui s’ennuyait au frigo avec une bouteille de jus de citron vert à côté… j’ai voulu tenter de les associer et ça marche plutôt bien!

Ingrédients : 

  • 3 œufs
  • 1 yaourt de brebis
  • 3/4 de pot d’huile de colza
  • 120g de sucre
  • 150g de farine blanche
  • 55g de farine de petit épeautre complet
  • 1 sachet de levure chimique
  • 1 sachet de sucre vanillé
  • 50g de jus de citron vert
  • 1 pincée de sel

Préparation : 

Préchauffer le four à 180°C.

Battre les œufs avec le sucre.

Ajouter le yaourt.

Incorporer les farines mélangées à la levure chimique et au sel.

Incorporer l’huile et terminer par le citron vert.

Verser dans des moules à muffins et enfournerpour 25min.

 

Pithiviers Effeuillé {Concours Boco 2017}

Mots-clefs

, , , , , , , , , , , , , , ,

Bonjour!

Petite recette imaginée pour tenter le concours Boco cette année. Il fallait revisiter le dessert de notre région pour le faire rentrer dans un bocal Weck à commander sur le site MCM emballage.Je m’y suis prise au dernier moment donc j’ai reçu mes bocaux la veille du rendu (non je flippais pas du tout voyons!).

J’ai choisi de proposer un Pithiviers, que j’avais déjà réalisé dans sa forme classique. Grand frère de notre galette des rois, je préfère le Pithiviers qui ne contient que de la crème d’amande, donc moins lourd sur l’estomac que la combo crème d’amande + crème pâtissière de la frangipane.

Histoire que mon Pithiviers rentre dans le Boco prévu, j’ai décidé de l’effeuiller. J’ai donc fait un disque de crème d’amande cuite en cercle au fond, un boule de ganache montée Inspiration Amande, un disque de pâte feuilletée caramélisée et une nouvelle boule de ganache montée Inspiration Amande. Pour la déco, un mini Pithiviers bien doré.

Ingrédients pour 4 Boco :

Crème d’amande :

  • 38g de poudre d’amandes
  • 38g de beurre pommade
  • 38g de sucre
  • 38g d’œuf
  • 5g de maïzena

Ganache montée Inspiration Amande :

  • 138g de crème liquide entière
  • 5g de glucose
  • 50g de chocolat Inspiration Amande (Valrhona)

Pâte feuilletée caramélisée et mini-Pithiviers :

Préparation :

Ganache montée Inspiration Amande :

Faire chauffer 38g de crème liquide avec le glucose.

Faire fondre au bain-marie le chocolat Inspiration Amande.

Verser la crème chaude sur le chocolat fondu et bien mélanger.

Émulsionner ensuite avec les 10g de crème froide.

Filmer au contact et réserver au frais au moins 4h.

Monter la crème froide puis mettre dans une poche munie d’

une douille petits fours diamètre 8.

Crème d’amande :

Crémer le beurre avec le sucre.

Ajouter les œufs puis la poudre d’amande mélangée à la maïzena.

Mettre en poche et réserver au frais environ 15min.

Pâte feuilletée caramélisée et mini-Pithiviers :

Abaisser la pâte feuilletée.

Découper à l’emporte-pièce rond lisse des disques de diamètre 5cm.

Il faut 4 disques pour la pâte feuilletée caramélisée et 8 pour les mini-Pithiviers.

Pâte feuilletée caramélisée :

Placer les 4 disques entre 2 toiles silicones avec une p

laque métal en lest par-dessus.

Enfourner à four préchauffé à 170°C pour 25min environ.

Sortir la plaque et retirer le lest et la toile silicone du dessus.

Monter le four en mode grill à 210°C.

Saupoudrer généreusement de sucre glace le dessus des disques cuits.

Enfourner pour 5 min sous le grill en surveillant de près la caramélisation.

Sortir et laisser refroidir.

Mini-Pithiviers :

Humidifier les bords de 4 disques de pâte feuilletée.

Pocher une noisette de crème d’amande au centre puis recouvrir d’un deuxième disque de pâte feuilletée.

Souder les bords et découper avec un emporte-pièce « fleur » d’environ 4cm de diamètre, pour donner l’aspect festonné.

Dorer le dessus et mettre au frais 5min.

Dorer une deuxième fois puis scarifier la pâte du dessus et faire 1 petit trou au centre pour laisser l’air s’échapper.

Enfourner à four préchauffé à 170°C pour 15min.

Laisser refroidir après cuisson.

Disques de crème d’amande :

Pocher la crème d’amande dans des cercles de cuisson de diamètre 6cm, sur environ 1cm d’épaisseur.

Enfourner à four préchauffé à 170°C pour 15 min.

Laisser refroidir puis découper avec un emporte-pièce rond lisse de diamètre 5cm pour parer les bords.

Montage :

Au fond du bocal, déposer un disque de crème d’amande.

Pocher une noix de ganache montée.

Déposer un disque de pâte feuilletée caramélisée.

Pocher une grosse noix de ganache montée puis déposer un mini-Pithiviers au sommet.

Ballade Gourmande : Le Fournil de Notre Dame à Marseille

Mots-clefs

, , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Bonjour!

Petite ballade gourmande aujourd’hui, à la découverte des talents ma région.

Si vous êtes aussi gourmands que moi, vous devez sûrement connaitre le magazine Fou de Pâtisserie.

Dans le numéro 25 de septembre/octobre 2017, on peut découvrir la tarte Sous le Figuier de Pascal Hayotte.

Or, Pascal Hayotte est le pâtissier du Fournil de Notre Dame, situé 38 Boulevard de Notre Dame à Marseille. C’est pas loin de chez moi tout ça!

Etant curieuse et passionnée, je suis abonnée à leurs comptes facebook et instagram (Liens en fin d’article) et je bave devant les créations de Pascal.

Et puis, un jour, petite boutade sur facebook sous une de leurs photos avec un groupe de copines gourmandes (Vanessa, Clélia et Caroline), on se dit qu’il faudrait aller goûter tout ça un jour.. La gérante du fournil nous répond du tac au tac, « vous venez quand vous voulez »…chiche!

Et me voilà arrivée à Marseille, un samedi matin, à retrouver les copines et à entrer dans le Fournil pour une matinée bien gourmande..

Première rencontre avec Pascal qui nous raconte un peu son parcours, sa reconversion de paysagiste à pâtissier, sa recherche des bons produits, de la qualité, de l’émotion.

Nous rencontrons ensuite Ludivine, la gérante du Fournil, qui nous confie son bonheur de travailler avec Pascal comme pâtissier et de pouvoir lui faire totalement confiance quant à la création de sa gamme de douceurs sucrées.

Passons aux choses sérieuses avec la dégustation d’une partie de la collection de Pascal! Séance photo évidemment !

Nous avons choisi 4 créations (parce qu’il faut savoir rester raisonnable quand même hein). Vous êtes prêts? c’est parti!

On commence avec la star du moment, parue dans Fou de Pâtisserie, voici Sous le Figuier.

Composition : pâte sucrée, crème de pistaches et pistaches entières, confit de framboise, dôme de ganache montée pistache, framboises et figues fraîches.

La pâte sablée craque sous la dent, la crème de pistache est fondante comme il faut et relevée de pistaches ben croquantes. L’acidité du confit de framboise vient contrebalancer la douceur de la ganache montée pistache. Et les fruits frais viennent parachever le tout. C »est frais, c’est gourmand, bref c’est parfait!

 

On enchaîne avec la tarte signature de Pascal, la tarte Choco Tonka : une pâte sablée au cacao et à la fleur de sel garnie d’une ganache au chocolat noir Nyangbo 68% de Valrhona avec une touche de fève de tonka. Une feuille croquante de chocolat noir vient couvrir la ganache et soutenir le dôme de crémeux Guanaja 70%.

Cette tartelette regroupe tout ce qu’on attend d’une tarte au chocolat : le croquant de la pâte, le fondant de la ganache et du crémeux, et le croustillant de la feuille de chocolat. Cette feuille, c’est vraiment la touche finale qui change tout!

Écoutez-moi ce craquant lors de la découpe !

 

 

 

Nous avons ensuite continué sur la lancée chocolatée avec le Finger caramel et cacahuète. Habituellement, la base est constituée d’une pâte sablée mais nous avons goûté une version en cours de test dont la base est un financier aux cacahuètes. Pour nous, ça manquait de croustillant, Pascal va encore travailler la recette pour trouver son combo parfait.

Outre ce financier (bien moelleux et délicieux quand-même hein), le finger  se compose également d’un caramel onctueux garni de cacahuètes salées. L’ensemble est enrobé d’un glaçage gourmand et surmonté ensuite d’une ganache montée au chocolat au lait Caramélisées de Valrhona. Franchement qui pourrait résister ? Un vrai moment de bonheur!

Nous avons terminé cette dégustation par la Pavlova. J’avoue ne pas être hyper fan des Pavlova, souvent très sucrées. Et puis, les fruits c’est sympa mais je suis un bec chocolaté.

Bon ben j’ai pris une belle claque! Non seulement ce n’est pas trop sucré mais c’est vraiment hyper bon et bien fait!

Comment vous la décrire ? Une meringue craquante qui renferme un confit d’ananas coulant, une ganache montée noix de coco qui soutient des morceaux d’ananas et des copeaux de bois de coco fraîche…. Je dirai que c’est juste parfait!

 

 

Vous l’aurez compris, nous nous sommes régalées. Je suis ravie de découvrir un pâtissier si talentueux et créatif dans la région et j’ai hâte de voir ses futures collections. Un grand merci à lui et Ludivine pour leur accueil et pour cet échange très instructif.

Crédit photo : Clé-lia

Petit clin d’oeil à mes accolytes du jour : Caroline de Gourmicom, Vanessa des Goûters de Vané et Clélia des Gourmandises de Clé

fournildenotredame_blogueuses

Fournil de Notre Dame, 38 boulevard de Notre Dame, Marseille, aussi sur instagram

Pascal Hayotte sur instagram

Le Noisett’Brest {Défi Pâtissier 2017 de Christophe Roussel}

Mots-clefs

, , , , , , , , , , , , ,

Bonjour!

Je vous propose de découvrir la recette que j’ai proposé cette année au défi pâtissier de Christophe Roussel.

Je n’ai pas été retenue, vu mes concurrents et leur niveau technique de folie, je n’attendais rien niveau classement (bon pis les concours avec votes des internautes, même si y’a un jury derrière, je n’espère jamais de résultat).

J’avais donc fait le pari d’intégrer de la poudre de noisette à ma pâte à choux, histoire que le goût soit bien présent.

Mon Noisett’Brest est donc composé d’un gros chou noisette, garni d’un namelaka Azélia-Praliné renfermant un mini chou contenant du praliné pur.

Par dessus, une ganache montée Azelia-Praliné, un disque très fin de feuillantine praliné et le craquelin du chou.

Un peu de gourmandise avec ça?

Ingrédients (pour 6 gâteaux individuels) :

Pâte à choux noisette :

  • 75ml de lait
  • 75ml d’eau
  • 60g de beurre doux
  • 1cs de sucre
  • 1/2cc de fleur de sel
  • 65g de farine
  • 30g de poudre de noisettes
  • 2.5 œufs

Craquelin noisette :

  • 30g de farine
  • 30g de poudre de noisette
  • 30g de beurre
  • 1 pincée de fleur de sel
  • 30g de cassonade

Ganache montée pralinée :

  • 100g de chocolat au lait noisette Azelia (Valrhona)
  • 80g de praliné noisette
  • 110 + 260g de crème liquide entière (35%)
  • 10g de miel d’acacia

Namelaka praliné :

  • 175g de chocolat au lait noisette Azelia (Valrhona)
  • 50g de praliné noisette
  • 3g de gélatine
  • 100g de lait
  • 5g de glucose
  • 200g de crème liquide entière (35%)
  • 1 pincée de fleur de sel

Disques de praliné feuilleté :

  • 40g de chocolat au lait noisette Azelia (Valrhona)
  • 40g de praliné noisette
  • 2 paquets de crêpes dentelles

Montage :

  • praliné (environ 50g)
  • sucre glace

Préparation :

Ganache montée praliné :

Faire fondre le chocolat et le praliné au bain-marie.

Chauffer 110g de crème liquide avec le miel d’acacia.

Verser sur le chocolat et le praliné fondus et bien mélanger.

Ajouter ensuite les 260g de crème liquide froide en émulsionnant bien.

Filmer au contact et laisser au frais au moins 3h.

Namelaka praliné :

Faire fondre le chocolat et le praliné au bain-marie.

Hydrater la gélatine dans de l’eau froide.

Chauffer le lait avec le glucose.

Dissoudre la gélatine dans le lait chaud puis le verser sur le mélange chocolat-praliné en mélangeant bien.

Émulsionner avec la crème liquide froide.

Terminer en ajoutant la fleur de sel.

Filmer au contact et réserver au frais au moins 2h.

Craquelin noisette :

Mélanger au robot muni de la feuille l’ensemble des ingrédients jusqu’à obtenir une pâte homogène.

Etaler finement entre 2 toiles silicone.

Mettre au congélateur 10 minutes puis découper avec un découpoir rond lisse de diamètre 4cm.

Conserver les disques au congélateur.

Pâte à choux :

Préchauffer le four à 180°C.

Faire bouillir le lait, l’eau, le beurre, le sucre et la fleur de sel.

Hors du feu, ajouter d’un coup la farine mélangée à la poudre de noisette.

Remettre la panade sur le feu en remuant constamment pour dessécher la pâte, pendant au moins une minute.

Mettre dans le bol du robot muni de la feuille et lancer la petite vitesse.

Battre légèrement les œufs.

Lorsque la pâte ne dégage plus de vapeur, incorporer doucement les œufs.

La quantité d’œufs peut varier selon le dessèchement.

La pâte doit être brillante et former une petite vague lorsque l’on retire la cuillère.

Mettre dans une poche munie d’une douille petits fours de diamètre 18mm.

Sur une plaque munie d’une toile siliconée, dresser 6 gros choux (diamètre 5cm environ) et 6 petits choux (diamètre 2cm max) sur une autre plaque.

Sur les gros choux, disposer un disque de craquelin.

Enfourner pour 30min pour les gros choux et 13 min pour les petits choux.

A la sortie du four, laisser refroidir totalement.

Disques de praliné feuilleté :

Faire fondre le chocolat et le praliné au bain-marie.

Émietter finement les crêpes dentelles et bien mélanger au chocolat-praliné.

Étaler entre 2 toiles silicone, sur 1mm d’épaisseur environ.

Faire cristalliser au frais puis découper à l’emporte-pièce (diamètre 6cm)

Conserver au frais.

Montage :

Découper avec un couteau-scie, le chapeau craquelin des gros choux.

Détendre le praliné pur et en garnir les petits choux. Réserver.

Fouetter le namelaka pour le détendre et le mettre en poche munie d’une douille lisse.

Garnir le fond des gros choux avec le namelaka.

Enfoncer un petit chou garni de praliné dans chaque gros chou.

Ajuster la quantité de namelaka si nécessaire.

Fouetter la ganache praliné et la mettre dans une poche munie d’une douille cannelée.

Déposer une rosace de ganache montée sur le namelaka.

Disposer un disque de praliné feuilleté dessus puis une nouvelle rosace de ganache montée.

Égaliser les chapeaux craquelins avec un emporte-pièce rond lisse de diamètre 5cm.

Les saupoudrer de sucre glace puis les disposer sur la ganache montée.

 

 

Madeleines Noisettes Epeautre Praliné

Mots-clefs

, , , , , , , , ,

Bonjour!

 

Petite recette rapide de madeleines aujourd’hui.

Depuis que j’ai ma nouvelle plaque Gobel, j’adore voir leur bosse se former!

Pour cette recette, je suis allée chez Flo, et j’ai adapté au contenu de mes placards…

Ingrédients (pour 12 madeleines) : 

  • 75g de farine de petit épeautre de Haute Provence
  • 75g de poudre de noisette
  • 50g de sucre muscovado
  • 2 oeufs
  • 100g de beurre
  • 1 pincée de sel
  • 1cc rase de levure chimique
  • une pâte à tartiner pour le fourrage : ici le praliné de Denis Matyasi

Préparation : 

Mélanger la farine avec les noisettes, le sel et la levure.

Faire fondre le beurre et le laisser refroidir ensuite.

Fouetter vigoureusement les oeufs avec le sucre jusqu’à ce que le mélange blanchisse et prenne du volume.

Ajouter les éléments secs et terminer par le beurre fondu.

Mettre au frais 30min.

Préchauffer le four à 210°C.

Remplir à moitié les empreintes à madeleines.

Déposer une cuillère à café de praliné puis recouvrir avec un peu de pâte.

Enfourner 4 minutes puis baisser le four à 160°C et poursuivre la cuisson 5min environ.

Laisser refroidir et déguster!

Recette issue du blog Un Flo de bonnes choses

Tarte Crumble Figue

Mots-clefs

, , , , , , , , , ,

Bonjour !

Avec les figues du jardin, j’ai eu envie d’une tarte avec un crumble dessus. Les figues bien compotées font un coussin fondant et la pâte et le crumble apportent le croquant.

Ingrédients (pour 2 moules à tarte rectangulaires) :

Pâte sucrée amande :

  • 100g de sucre glace
  • 100g de beurre mou
  • 2 oeufs
  • 25g de poudre d’amandes
  • 250g e farine
  • 1 pincée de sel

Crumble : 

  • 70g de farine de petit épeautre
  • 70g de poudre de noisette
  • 70g de cassonade
  • 70g de beurre mou
  • 1 cc de mélange d’épices à crumble ( Comptoir Colonial)

Compotée de figues :

  • 500g de figues
  • 50g de miel de garigue
  • 50g de beurre

Préparation : 

Pâte sucrée :

Crémer le beurre et le sucre.

Ajouter les oeufs puis la poudre d’amande.

Terminer par la farine sans trop travailler la pâte.

Filmer et mettre au frais au moins 4h.

Compotée de figues :

Mettre tous les ingrédients dans un faitout à feu doux pendant environ 40min.

Passer au mixer plongeant.

Réserver.

Crumble : 

Crémer le beurre et le sucre.

Ajouter le mélange farine/poudre de noisette/ épices

Montage : 

Préchauffer le four à 160°C.

Étaler la pâte sucrée et foncer les moules à tarte.

Mettre 30 min au frais.

Piquer la pâte.

Étaler une couche généreuse de compotée de figues puis couvrir de morceaux de crumble.

Enfourner pour environ 35 à 40 min ( les bords de tarte doivent être dorés)

Laisser refroidir avant de démouler.

 

Recette de la pâte sucrée issue du livre Ado de Cédric Mouthon, collection Workshop aux éditions de la Martinière

Cookies chocolat cacahuète {Partenariat Alfred Clouet}

Mots-clefs

, , , , , , ,

Bonjour!!
Petite recette simple et rapide avec ce beurre de cacahuètes envoyé par mon partenaire Alfred Clouet.

Normalement ces cookies de dégustent tels quels mais j’avais un reste du glaçage du cake gianduja donc je les ai trempés dedans pour encore plus de gourmandise 😊

Ingrédients :

  • 120g de beurre de cacahuètes 
  • 30g de vergeoise
  • 50g de cassonade
  • 50g de farine de sarrasin
  • 50g de farine de petit épeautre complet
  • 50g de farine de blé
  • 2 œufs
  • 1/2 cc de bicarbonate de soude
  • 1/2 cc de levure chimique
  • 10g de cacao
  • 95g de pépites de chocolat (chocolat Bonnat concassé)
  • un reste de glaçage du cake gianduja

Préparation :

Préchauffer le four à 170°C.

Mélanger le beurre et cacahuètes avec les sucres.

Ajouter les oeufs puis la farine mélangée à la levure, au bicarbonate et au cacao.

Terminer par les pépites de chocolat.

Sur une plaque, former des petites boules de pâte et les applatir légèrement.

Enfourner pour 17 min environ.

Laisser refroidir sur une grille.

Réchauffer le reste de glaçage et tremper la moitié des cookies dedans. Laisser figer au frais avant de stocker en boîte hermétique.

Coussin Vanille Abricot Romarin

Mots-clefs

, , , , , , , , ,

Bonjour!

Encore une recette dans mon moule silikomart Mini eleganza. Il est tellement chou et il fait son petit effet à chaque fois!

Très simple encore une fois, j’avais des abricots à utiliser, j’ai donc pensé au romarin du jardin.

Et pour aller avec ça, un peu de douceur avec une mousse vanille, un croustillant au chocolat Dulcey pour sucrer et une pâte sucrée aux noisettes et caramel pour le croquant.

Ingrédients ( pour 6 mini eleganza et 3 demi sphères diamètre 8cm) :

Mousse vanille :

  • 68g de crème liquide entière
  • 1 gousse de vanille
  • 10g de miel de lavande
  • 25g de sucre
  • 6g de gélatine
  • 330g de crème liquide entière

Compotée abricot romarin :

  • 230g d’abricots
  • 50g de sucre
  • 20g d’eau
  • 2g de romarin
  • 1 feuille de gélatine

Croustillant Dulcey :

  • 100g de chocolat blond Dulcey Valrhona
  • 4 sachets de crêpes dentelle
  • 1cs d’huile neutre

Pâte sucrée noisette caramel :

  • 210g de farine
  • 65g de sucre glace
  • 50g de poudre de noisettes
  • 1 œuf + 1 jaune
  • 1 pincée de sel
  • 75g de beurre mou
  • 1 grosse cc bombée de caramel au beurre salé

Décoration : spray velours blanc Silikomart

Préparation :

Compotée abricot romarin :

Faire un caramel avec le sucre et l’eau.

Ajouter les abricots coupés en 4 et le romarin.

Laisser compoter 45min à feu doux. Mixer si nécessaire pour lisser un peu (mais pas trop).

Ajouter la gélatine réhydratée puis couler dans le moule à insert (ici des empreintes à mini tartelettes).

Faire prendre au congélateur au moins 5h.

Croustillant Dulcey :

Faire fondre le chocolat avec l’huile au bain-marie.

Émietter les crêpes dentelle dedans puis étaler finement entre 2 toiles silicone.

Faire prendre au congélateur puis découper des disques ou des carrés aux dimensions des empreintes du moule.

Conserver au frais.

Pâte sucrée noisette caramel :

Mélanger la farine, le sucre glace, la poudre d’amande et le sel.

Sabler avec le beurre mou.

Ajouter les œufs puis le caramel, sans trop travailler la pâte.

Filmer la pâte et la garder 24h au frigo.

Le lendemain, abaisser la pâte sur 3mm d’épaisseur minimum et découper à l’emporte-pièce (ici j’ai utilisé un découpoir de Chez Véra, rapporté du Sugar).

Préchauffer le four à 160°C.

Déposer les sablés sur une plaque couverte d’une toile silicone (ici j’utilise le Air Mat de De Buyer, toile silicone perforée, c’est parfait pour cuire les pâtes à tarte ou les biscuits)

Enfourner pour 13min environ. Les bords doivent être dorés, le centre encore pâle.

Laisser totalement refroidir.

Mousse vanille :

Chauffer les 68g de crème liquide avec le sucre, le miel et la gousse de vanille.

Y diluer la gélatine préalablement hydratée.

Monter la crème restante en chantilly.

L’incorporer délicatement au mélange précédent lorsqu’il a tiédi.

Mettre en poche.

Montage :

Pocher la mousse vanille aux 2/3 des empreintes.

Enfoncer légèrement un insert de compotée puis déposer dessus un disque des croustillant.

Lisser la mousse puis mettre au congélateur 24h.

Démouler et pulvériser de spray velours blanc.

Déposer sur les socles de biscuit.

Laisser décongeler au frais.

Déguster!

Madeleines au Miel de Garrigue

Mots-clefs

, , , , , , , , , ,

Bonjour,

petite recette de madeleines, afin de tester ma nouvelle plaque Gobel, que j’ai dénichée chez Zodio. J’en avais marre de mes plaques silicone où les madeleines gonflent à peine. Là, le métal conduit bien la chaleur, et le revêtement assure un démoulage facile 😉

Recette facile et rapide à faire, il suffit d’avoir un bon miel parfumé sous la main 🙂

Ingrédients (pour 12 madeleines) :

  • 2 œufs
  • 30g de sucre
  • 50g de miel de garrigue
  • 90g de farine
  • 3g de levure chimique
  • 1 pincée de sel
  • 90g de beurre

Préparation :

Faire une beurre noisette puis le laisser refroidir.

Le mélanger au miel.

Fouetter les œufs avec le sucre et le sel.

Ajouter la farine tamisée avec la levure.

Terminer par le mélange beurre-miel.

Filmer au contact et mettre au frais 1h.

Préchauffer le four à 200°C.

Beurrer les moules et les remplir aux 3/4 de quarts.

Enfourner pour 15 à 15 min de cuisson.

Laisser refroidir avant de démouler.

Déguster!

Recette issue du blog Un déjeuner de soleil