Crèmes Mousseuses au Chocolat

Étiquettes

, , , , , , , , , , , , , , ,

Bonjour !!

Une nouvelle gourmandise chocolatée. C’est une recette que je trimballe depuis des années et que j’avais oubliée dans un coin, mais cette fois, elle est sur le blog. Après quelques remaniements, je la kiffe telle quelle.

Pourquoi ? Parce qu’elle est d’une simplicité de ouf. Peu d’ingrédients, et pas d’étape longue, pas besoin de délicatesse pour incorporer les ingrédients. Au contraire, un blender et hop le tour est joué !

Le résultat est une crème dense mais onctueuse constellée de bulles d’air qui crépitent sous la cuillère… un vrai régal 😉 Un conseil, faites de jolis pots car on arrive vite au fond et on en veut encore !

Ingrédients (pour4 portions ) :

  • 200g de chocolat noir (Le Petit Carré de Chocolat)
  • 125ml de lait
  • 125ml de crème liquide entière
  • 3 œufs
  • 40g de sucre

Préparation :

Hacher le chocolat.

Faire chauffer le lait avec la crème et verser sur le chocolat pour le faire fondre.

Au blender, mixer les œufs avec le sucre longuement (le mélange doit blanchir).

Ajouter le mélange chocolaté et mixer au moins 3min.

Verser dans des ramequins et faire prendre 24h au frigo (8h minimum).

Déguster…

Couverts de table Jean Dubost, modèle Bambou

Madeleines Vanillées

Étiquettes

, , , , , , , , , ,

Bonjour !!

Nouvelles madeleines, et oui, quand j’ai une lubie…

Cette fois, je suis repartie de la recette de Yotam, mais en la modifiant légèrement pour avoir des madeleines un peu plus « beurrées », à la texture toujours moelleuse mais plus gourmande. Et puis, j’ai retrouvé ce pot de sucre complet qui contenait une gousse de vanille…parfait pour de jolies madeleines bien vanillées.

Pour le moule, j’ai récemment trouvé une nouvelle plaque métallique avec de jolies empreintes de mini madeleines. Je mourrais d’envie de l’essayer. Le seul hic, c’est d’attendre entre 2 fournées, pour pouvoir démouler, laver, beurrer et ré-enfourner (bon du coup, j’ai craqué et ressorti la plaque à larges empreintes).

Un brin de patience pour ces madeleines, puisque la pâte doit absolument reposer plusieurs heures au frigo, afin d’avoir cette jolie bosse. (Définitivement, pour les madeleines, les moules silicone ne sont pas au top, passez au métal).

Ingrédients (pour une vingtaine de mini madeleines) :

  • 2 œufs
  • 18g de miel (de garrigue)
  • 100g de beurre
  • 80g de sucre complet à la vanille
  • 4g de levure
  • 90g de farine
  • 0.7g de sel
  • 0.5g de poudre de vanille de bourbon

Préparation :

Faire fondre le beurre avec le miel et la poudre de vanille puis laisser refroidir.

Au mixeur plongeant, mixer les œufs et le sucre pendant 1min.

Mélanger la farine avec le sel et la levure puis ajouter au mixeur plongeant.

Terminer par l’incorporation du beurre fondu.

Mettre dans une poche et laisser au frigo au moins 6h.

Préchauffer le four à 1810°C.

Beurrer et fariner les plaques à madeleine puis pocher la pâte dedans (remettre au frigo entre 2 fournées).

Enfourner pour 8min pour les mini et 12min pour les grandes.

Laisser refroidir avant de décoller de la plaque.

Croquer à pleines dents !

Cookies de Conticini

Étiquettes

, , , , , , , , , , ,

Bonjour !!

On continue le #lundicestcookies avec cette fois la version de Philippe Conticini.

Des cookies à la texture friable et aux pépites fondantes. Seul petit bémol à mon goût, les doigts qui restent un peu « gras » après dégustation.

Ingrédients (pour une quinzaine de cookies) :

  • 165g de beurre mou
  • 10g d’huile
  • 160g de cassonade
  • 1 œuf
  • 5g de bicarbonate
  • 233g de farine
  • 4g de fleur de sel
  • 270g de pépites de chocolat

Préparation :

Mélanger la farine avec le bicarbonate.

Travailler le beurre pommade avec la cassonade. Ajouter ensuite l’huile.

Incorporer l’œuf puis le mélange farine et bicarbonate.

Terminer par les pépites de chocolat.

Placer au frais pour 3h.

Préchauffer le four à 180°C.

Faire des boules de pâte à l’aide d’une cuillère à glace et les disposer sur une plaque de four.

Enfourner pour 12min.

Laisser refroidir avant de décoller.

Recette issue du blog Mes Inspirations Culinaires

 

Les ateliers pâtisserie de Juillet à Zodio

Étiquettes

, , , , , , , , , , , , ,

Bonjour!!

Les ateliers reprennent au magasin Zodio de Toulon !

Après cette période compliquée, il est temps de se retrouver pour partager un moment gourmand et convivial, dans le respect malgré tout des règles d’hygiène.

Dorénavant, le nombre de participants à chaque atelier est limité à 4 au lieu de 6 et le port du masque est obligatoire. Mais ne vous inquiétez pas, la gourmandise sera de mise !

Venez passer un bon moment dans l’atelier tout équipé de Zodio pour apprendre à réaliser de jolies gourmandises à déguster chez vous ensuite.

Pour rappel, les réservations se font soit en magasin directement à l’accueil soit sur le site internet du magasin.

Pour Toulon c’est ici.

Sous chaque descriptif d’atelier, je vous indique le lien direct de réservation en ligne 🙂

Samedi 4 juillet

Macarons Chocolat

de 10h à 12h

Venez apprendre à réaliser des macarons au chocolat avec une championne de macaron!
Les techniques de la meringue française et de la ganache montée n’auront plus de secret pour vous!

Repartez avec votre boite de macarons gourmands!

Réservations ici.

Royal chocolat et son glaçage miroir

de 14h à 17h

Venez réaliser des entremets individuels. Le mythique royal au chocolat et son glaçage miroir!

Repartez avec vos entremets pour 6 personnes.

Réservations ici

 

Mardi 7 juillet

Tarte Poire Chocolat

de 10h à 12h

Venez réaliser une variante de la bourdaloue, en version chocolat, pour encore plus de gourmandise!

Repartez avec votre tarte pour 6/8 personnes

Réservations ici.

Number Cake Chocolat

de 14h à 16h

Venez apprendre les bases pour réaliser un number cake facilement.
Pâte sucrée et ganache montée n’auront plus de secret pour vous.
Repartez avec votre création.

Réservations ici

Mardi 14 juillet

Paris-Brest

de 10h à 12h

Venez réaliser un Paris-Brest en atelier, la technique de la pâte à chou, du pochage et une crème mousseline au praliné.
Repartez avec votre Paris-Brest pour 6 personnes.

Réservations ici.

Framboisier

de 14h à 16h

Venez apprendre les bases pour réaliser un framboisier : génoise et crème diplomate n’auront plus de secret pour vous.
Repartez avec votre entremets pour 6 personnes

Réservations ici.

Samedi 18 juillet

Macarons Framboise

de 10h à 12h

Venez apprendre à réaliser des macarons à la framboise avec une championne du macaron.
La technique de la meringue française n’aura plus de secret pour vous.

Repartez avec votre boite de macarons gourmands!

Réservations ici.

Jeudi 23 juillet

Éclairs Chantilly

de 10h à 12h

Venez apprendre toutes les astuces de la pâte à chou et du pochage des éclairs.
Repartez avec vos éclairs garnies de chantilly et des chouquettes à gogo !

Réservations ici.

Tartelettes aux 2 Chocolats et Framboise

de 14h à 16h

Venez réaliser des tartelettes où une ganache au chocolat noire rencontre l’acidité des framboises et la douceur d’une ganache montée au chocolat au lait.

Réservations ici

Jeudi 30 juillet

Tarte Citron Meringuée

Tarte au citron meringuée

de 10h à 12h

Venez réaliser une superbe tarte au citron recouverte d’une meringue délicatement grillée.
Un grand classique qui n’aura plus aucun secret pour vous.

Repartez avec votre tarte pour 6 à 8 personnes.

Réservations ici

Batchcooking du Goûter : 4 recettes gourmandes

de 14h à 17h

On batchcook pour le goûter de vos enfants !
4 recettes gourmandes pour préparer les goûters de la semaine de vos enfants : Cookies Moelleux, Muffins vegan choco, canistrelli pépites et brownies choco.
Repartez avec vos gourmandises
Ado ok dès 13ans

Réservations ici.

 

 

Compote Rhubarbe Fraise Fenouil

Étiquettes

, , , , , , , , , , , , , , , ,

Bonjour !!

Une compote, oui je sais c’est pas la recette de folie mais ce blog c’est mon carnet de recettes avant tout. L’endroit où je viens picorer quand je veux absolument retrouver le goût trop ouf  d’une ancienne recette. Alors comme cette compote m’a comblée de bonheur (si si), je la note là pour m’en souvenir. Si vous n’aimez pas l’acidité, elle n’est pas pour vous, z’êtes prévenus.

La rhubarbe… si vous me connaissez vous savez que la rhubarbe c’est ma faiblesse (en témoigne ma dernière tartelette). Étant gamine, je ne me posais jamais la question de l’approvisionnement, on allait au jardin avec des ciseaux et bim, on passait la soirée à éplucher la rhubarbe devant la TV. Depuis que je n’ai plus ce jardin familial, je galère à trouver de la rhubarbe française en rayon. Mais quand y’en a, je ressors avec un ptit smile, genre j’ai fait la découverte de l’année. Et comme on retombe toujours dans ses propres travers, je la fais toujours en compote. Mais cette année, j’ai des fraises au jardin…et le fenouil de ma copine Elodie dans le tiroir ! Vous savez quoi ? Je me suis régalée !

Les proportions sont grosso modo (je fais toujours un peu beaucoup au pif) et potentiellement, ce ne sera pas assez sucré pour vous, j’aime quand ça dépote, donc goûtez et ajustez 😉

Ingrédients (pour un gros tupperware de compote) :

  • 1kg de rhubarbe épluchée
  • 250g de fraises
  • 4 brins de fenouil Truc & Co
  • 100g de sucre

Préparation :

Éplucher la rhubarbe et la couper en petits tronçons.

Mettre dans un grand faitout avec le sucre, les brins de fenouil cassés en 2 et un soupçon d’eau. Mettre à feu doux à couvert pendant un bon 15min.

Équeuter et couper les fraises en 2 pour les ajouter.

Découvrir et bien remuer en écrasant un peu les morceaux avec la cuillère.

Si la compote est trop liquide, monter le feu pour faire évaporer un peu.

Retirer les brins de fenouil avant de déguster (je ne mixe pas, par choix, j’aime la mâche de la rhubarbe).

Se consomme telle quelle, ou accompagnée de fromage blanc / yaourt….

Brins de Fenouil Truc & Co

Couverts de table Jean Dubost, modèle Violon

Tartelettes Fraise Rhubarbe Cerise

Étiquettes

, , , , , , , , , , , , , , , ,

Bonjour !

Quand le jardin commence à regorger de gourmandises, il faut les utiliser non ?

Bon j’avoue, les cerisiers sont encore frêles, et le peu de cerises qu’ils contiennent fait plutôt le bonheur des oiseaux, mais j’ai réussi à en sauver quelques unes (la folie !). Le pied de rhubarbe a enfin quelques tiges (relativement) épaisses et les fraises se plaisent bien dans le potager.

Mais comme la récolte est assez maigre, ce ne sera que quelques tartelettes et pas une grande tarte 😉  Avec une pâte sucrée et un fond de crème d’amande classique. Par dessus, une compote rhubarbe cerise agrémentée de sauge (de ma copine Elodie). Un soupçon de chantilly vanillée et quelques fraises, emballez, c’est pesé !

 

Ingrédients (pour 4 tartelettes diamètre 8cm) :

Pâte sucrée :

  • 75g de farine
  • 45g de beurre
  • 13g de sucre glace
  • 10g de poudre d’amande
  • 18g d’œuf battu
  • 1/2 pincée de sel

Crème d’amande :

  • 30g d’œuf battu
  • 30g de poudre d’amande
  • 30g de beurre mou
  • 30g de sucre
  • 2g de farine

Compote Rhubarbe Cerise :

  • 500g de rhubarbe épluchée
  • 150g de cerises
  • 15 feuilles de sauge séchée Truc & Co
  • 50g de sucre

Garniture :

  • 200g de fraises
  • 200g de crème liquide entière
  • 10g de sucre

Préparation :

Pâte sucrée :

Crémer le beurre avec le sucre puis ajouter l’œuf.

Incorporer la poudre d’amande, le sel et la farine. Bien fraser la pâte sur le plan de travail.

Abaisser finement puis foncer les cercles à tartelettes.

Laisser au frais.

Crème d’amande :

Crémer le beurre avec le sucre, ajouter l’œuf.

Incorporer ensuite la poudre d’amande mélangée à la farine à l’aide d’une spatule.

Mettre en poche puis garnir les fonds de tartelettes (une fine couche). Remettre au frais 15min.

Préchauffer le four à 170°C et enfourner pour 25min de cuisson (le bords de pâte doivent être bien dorés ainsi que le dessus de la crème d’amande.)

Laisser totalement refroidir.

Compote Rhubarbe Cerise :

Couper la rhubarbe épluchée en petits tronçons.

Dénoyauter les cerises.

Dans une grande casserole, mettre les tronçons de rhubarbe, le sucre, les feuilles de sauge émiettées et un soupçon d’eau. Faire chauffer doucement.

Lorsque la rhubarbe commence à se déliter, ajouter les cerises et laisser compoter.

Donner un petit coup de mixer plongeant pour broyer les cerises, mais pas trop longtemps pour ne pas trop homogénéiser la compote.

Remettre sur feu moyen pour faire réduire un peu la compote.

Laisser refroidir ensuite.

Montage :

Lisser une couche de compote sur le fond de tarte refroidi.

Monter la crème liquide froide en chantilly avec le sucre et pocher une rosace au centre de chaque tartelette.

Couper les fraises dans leur hauteur et les disposer harmonieusement autour de la rosace de chantilly.

Croquer !

Sauge d’Esparron Truc & Co

Fourchette à gâteau collection couverts de table Jean Dubost Laguiole

Couteau collection Jean Dubost les couteaux à la française

Cookies au Chocolat au Lait

Étiquettes

, , , , , , , , , , , , , , ,

Bonjour !

De nouveaux cookies ! Je ne sais pas résister à la tentation, surtout lorsque la recette est proposée par Chloé. Après les gaufres, j’ai cédé aux cookies, toujours dans ses stories.

Des cookies bien gourmands, aux pépites de chocolat au lait (pour partie, j’ai utilisé les pistoles Cémoi, pour avoir de gros morceaux). J’ai pensé qu’ils allaient s’étaler pas mal durant la cuisson donc je les ai cerclés, mais en fait ça va. Par contre, j’ai cuit moins fort et plus longtemps 😉

Ingrédients (pour environ 15 cookies) :

  • 160g de beurre mou
  • 90g de vergeoise blonde
  • 40g de sucre
  • 1 œuf
  • mélange cake flour : 20g de maïzena + 60g de farine
  • 120g de farine
  • 1cc de bicarbonate de soude
  • 1/2cc de levure chimique
  • 1/2cc de sel
  • 200g de pépites de chocolat au lait (Weiss)

Préparation :

Crémer le beurre avec les sucres.

Ajouter l’œuf.

Mélanger le cake flour puis l’ajouter.

Mélanger la farine avec la levure et le sel et incorporer.

Terminer par les pépites.

Mettre la pâte au frigo 30min.

Former des boules à l’aide d’une cuillère à glace.

Mettre 10min au congélateur.

Préchauffer le four à 180°C.

Disposer les boules de façon espacée sur une plaque de four puis enfourner pour 12min.

Laisser refroidir avant de croquer dedans.

 

Planche à découper Jean Dubost

Prunolu

Étiquettes

, , , , , , , , , , , , , , , , ,

Bonjour !!

Petite créa de biscuit, ou plutôt grosse copie non conforme 😉

Vous connaissez tous les Figolu, de Lu, avec leur pâte friable et le cœur de figue. Et bien, j’ai fait le même genre mais aux pruneaux. Parce que j’avais ces excellents pruneaux de Maison Naja et que c’est le biscuit qui m’est venu de suite à l’esprit quand j’ai vu la boite.

Pour la pâte, j’ai utilisé de la farine d’épeautre intégrale à hauteur de 35% du poids total. Elle permet d’avoir ce petit goût rustique mais surtout cette friabilité et ce crispy que j’adore. Pour l’intérieur, rien de sorcier, les pruneaux sont mixés avec un peu de vanille, du miel et de l’huile pour obtenir une pâte consistante. Ensuite, c’est un peu de la maçonnerie, faut avouer… mais c’est marrant à faire 😉

Sortez vos truelles, on fait de la pâtisserie !

 

Ingrédients (pour une floppée de biscuits, la flemme de compter) :

Pâte sucrée :

  • 200g de farine T55
  • 110g de farine d’épeautre intégrale
  • 180g de beurre doux
  • 50g de sucre glace
  • 40g de poudre d’amande
  • 75g d’œuf
  • 2 pincées de sel

Pâte de pruneaux :

  • 300g de pruneaux d’Agen Maison Naja
  • 1cs de vanille liquide
  • 1cc de miel d’acacia
  • 1cs d’huile

Préparation :

Pâte de pruneaux :

Mixer les pruneaux (sans noyaux) avec la vanille, l’huile et le miel pour avoir une pâte homogène et collante. Réserver.

Pâte sucrée :

Au robot, crémer le beurre avec le sucre et le sel. Ajouter l’œuf battu.

Incorporer ensuite la poudre d’amande puis les farines mélangées.

Fraser la pâte à la main pour terminer l’incorporation du beurre.

Abaisser sur 4mm d’épaisseur puis mettre au frais 20min.

Détailler des bandes de 4cm de large et d’autres de 5cm de large.

Garder une bande de 4cm et remettre le reste au frais le temps de travailler.

Sur cette bande, délimiter un espace au milieu de 2cm de large (donc « tracer » délicatement des lignes à 1cm de chaque bords de la bande. Cela nous permettra de voir où étaler la pâte de pruneaux.

Avec une spatule faire un petit boudin de pâte de pruneaux dans cet espace délimité (c’est là où on joue au maçon avec sa truelle), je dirai environ 1cm de hauteur pour le boudin. Si la pâte colle trop, tremper la spatule (ou les doigts) dans l’eau froide.

Humidifier les bords restés libres de chaque côté du boudin puis déposer par dessus une bande de pâte de 5cm de large. Avec les doigts, souder délicatement de part et d’autre du boudin.

Couper ensuite des tronçons plus ou moins longs (tout dépend de ce que vous avez envie comme visuel) et déposer sur une plaque de four.

Couteau Jean Dubost

Avec le dos de lame d’un couteau, faire des stries sur le dessus de chaque biscuit.

Mettre au frais le temps de faire l’ensemble des ingrédients et avant d’enfourner.

Préchauffer le four à 170°C et faire cuire 20min.

Conserver dans une boite hermétique.

 

Collection Jean Dubost Les couteaux à la française

Madeleines Orange Safran

Étiquettes

, , , , , , , , , , , , ,

Bonjour !!

De nouvelles madeleines ! Depuis que j’ai cette plaque vintage (non je n’ai toujours pas récuré la 2ème, la flemme), j’ai des envies de madeleines à tout va.

Je suis tombée chez Valérie qui a tellement bien dépeint les madeleines de Yotam Ottolenghi que j’ai foncé en cuisine.

J’ai suivi à la lettre les proportions. Par contre, j’ai laissé reposer la pâte au frigo plusieurs heures (pas 24h, mais plus de 4h, j’ai fait la pâte le matin en pensant cuire le lendemain, mais j’ai allumé le four en fin de journée alors j’ai cuit les madeleines dans la foulée, c’est plus écoresponsable non ?). Je n’ai pas non plus fait le laquage au miel avec les pistaches concassées, n’étant toujours pas fan des trucs qui collent aux doigts. J’ai suivi les indications de Valérie en réalisant la pâte au mixeur plongeant.

Au final, la pâte a un parfum de dingue, entre les zestes d’orange et le safran, je me suis retenue de tout boulotter à la paille (oui  elle reste assez liquide) et les madeleines cuites ont un moelleux de folie. Elles se conservent parfaitement bien dans une boite hermétique.

Ingrédients (pour 12 grosses madeleines) :

  • 2 œufs
  • 90g de beurre
  • 15g de miel
  • 0.1g de pistils de safran
  • 75g de sucre
  • 1/2 gousse vanille
  • le zeste d’une orange
  • 90g de farine
  • 4g de levure chimique
  • 0.7g de sel

Préparation :

Faire fondre le beurre avec le miel et le safran, dans une casserole à feu doux. Laisser ensuite refroidir.

Mélanger la farine avec la levure et le sel.

Au robot mixeur (ou au mixeur plongeant), mixer les œufs avec le sucre, la vanille et le zeste, pendant 1 min.

Ajouter les poudres et mixer brièvement.

Terminer par le beurre refroidi en mixant très légèrement. La pâte doit être homogène et liquide (résistez à la tentation de la dévorer telle quelle).

Mettre la pâte en poche et réserver au frigo pour au moins 4h.

Beurrer et fariner votre plaque à madeleine (évitez les moules en silicone, pour les madeleines, le métal c’est optimal) et préchauffer le four à 180°C.

Remplir les moules (ma poche m’a fait la plaque de 12 madeleines) puis enfourner pour 13min environ (j’ai laissé seulement 12 au final).

Conserver dans une boite hermétique.

Recette de Yottam Ottolenghi issue du blog C’est ma fournée

Cookies Fabriqués

Étiquettes

, , , , , , , , , , , , , ,

Bonjour !

Nouveaux cookies pour ce lundi avec cette fois une recette de La Fabrique Cookies. On la trouve assez facilement sur le net maintenant alors j’ai tenté.

J’ai juste conservé la pâte et mis des pépites de chocolat (la recette originale demande des cranberries). Les cookies s’étalent seuls à la cuisson, sans pour autant devenir une flaque informe. Pas besoin de les cercler quoi.

Au final, la texture est très sableuse. Ce n’est pas ma texture préférée mais ils sont bien bons quand même (à choisir je préfère ceux de Lignac ou ceux de Christopher).

Ingrédients (pour une vingtaine de cookies) :

  • 185g de beurre (je n’ai pas pu me résoudre aux 200g initiaux)
  • 75gde sucre
  • 75g de vergeoise
  • 1 pincée de sel
  • 1 œuf
  • 12g de poudre d’amande
  • 45g de maïzena
  • 190g de farine
  • 150g de pépites de chocolat noir (Weiss)
  • 150g de pépites de chocolat au lait (Weiss)

Préparation :

Crémer le beurre avec les sucres et le sel.

Ajouter ensuite l’œuf puis la farine mélangée à la poudre d’amande et la maïzena.

Terminer par les pépites de chocolat.

Mettre au frais 30min.

Avec une cuillère à glace, faire des boules de pâte et les disposer sur une plaque en les espaçant (j’ai mis 6 boules par plaque).

Préchauffer le four à 150°C puis enfourner pour 12min environ (le contour doit être doré tandis que le cœur reste mou)

Laisser refroidir avant de décoller de la plaque.

Recette issue du site Version Femina