Étiquettes

, , , , , , , , , , , , ,

Bonjour!

Voilà un titre bizarre non? 🙂

Dernier test produit pour le salon Sugar Paris 2017 et une fois de plus, je connais bien la marque.

Il s’agit de Silikomart, mon partenaire de blog depuis un bon moment déjà!

Nous avons reçu le moule Abbraccio (et à priori en italien cela signifie étreinte, accolade, alors un câlin ça marche non?).

Ce moule représente, à première vue, 2 boudins l’un sur l’autre.

Mais à la découpe, un cœur apparaît….

Pour tester également la bombe de flocage blanc incluse dans le colis, je suis partie sur une ganache montée vanille.

Avec un cœur praliné (je suis dans une phase praliné en ce moment) et un fond de financier citron couvert d’un confit de citron pour le peps et d’un praliné feuilleté pour la gourmandise (comment ça j’en mets partout?).

Ingrédients (pour un moule abbraccio d’un volume de 1700ml) : 

Ganache montée vanille : 

  • 180g de crème liquide entière
  • 18g de sirop d’agave
  • 120g de chocolat blanc (Valrhona Ivoire)
  • 540g de crème liquide entière
  • 6 gousses de vanille

Crémeux praliné :

  • 300g de lait
  • 18g de sucre
  • 45g de jaunes d’œuf
  • 60g de praliné (Weiss)
  • 30g de maïzena
  • 30g de beurre

Praliné feuilleté : 

  • 20g de chocolat au lait (Valrhona Jivara)
  • 40g de pâte de praliné (Weiss)
  • 2 paquets de 2 crêpes dentelles
  • 1/2cc d’huile neutre

Confit de citron : 

  • le zeste de 2 citrons jaunes
  • 130g de jus de citron jaune
  • 85g de sucre

Financier au citron : 

  • poudre d’amandes
  • blancs d’œuf
  • sucre
  • zestes de citron

Décor : 

Préparation : 

La ganache :

La veille du montage, faire chauffer les 30g de crème avec le sirop d’agave et les graines et gousses de vanille fendues et grattées.

Lorsque la crème arrive à ébullition, verser sur le chocolat haché en filtrant et émulsionner pour fondre le chocolat.

Ajouter ensuite les 90g de crème froide.

Filmer au contact et entreposer une nuit au frais (3h minimum).

Crémeux praliné : 

Porter le lait à ébullition.

Pendant ce temps, fouetter les jaunes avec le sucre jusqu’à blanchiment puis incorporer le praliné et la maïzena.

Verser le lait en filet sur le mélanger en fouettant bien.

Remettre dans la casserole sur feu doux, en remuant constamment jusqu’à ce que la brille soit brillante.

Incorporer le beurre puis passer au mixer plongeant.

Verser dans le moule à insert (ici j’ai utilisé l’empreinte Demarle « petit moule saint honoré) et mettre au congélateur.

Financier citron : 

Mélanger la poudre d’amande avec le sucre et les zestes de citron.

Ajouter les blancs d’œufs et mélanger.

Dresser en couronne de la dimension du fond du moule.

Enfourner à 180°C pour environ 15min.

Confit de citron :

Blanchir 3 fois les zestes de citron en changeant l’eau à chaque fois.

Faire cuire ensuite à feu moyen les zestes avec le jus et le sucre pendant 30min en surveillant.

A mi-cuisson, donner un coup de mixer plongeant.

Le jus doit s’épaissir.

En fin de cuisson, mixer une dernière fois puis tamiser.

Étaler sur la couronne de financier, réserver au frais.

Praliné feuilleté :

Au bain-marie, faire fondre le chocolat avec le praliné et l’huile.

Émietter les gavottes et bien mélanger.

Étaler sur le confit de citron figé.

Faire figer au frais.

Avec le surplus, on peut faire des décors : ici j’ai étalé entre 2 toiles silicone puis mis au congélateur pour ensuite découper à l’emporte-pièce.

Montage : 

Monter la ganache vanille au fouet puis mettre en poche.

Pocher la ganache montée dans le moule en remplissant bien les cavités puis tapoter pour éliminer les bulles d’air.

Démouler le crémeux praliné et le déposer dans la ganache montée. Bien enfoncer pour faire remonter la ganache sur les bords.

Déposer ensuite la couronne de financier, côté praliné feuilleté vers l’intérieur du moule.

Lisser la ganache.

Entreposer au moins une nuit au congélateur.

Démouler et réaliser le flocage immédiatement puis laisser décongeler avant de décorer.

 

Recette du crémeux praliné issue du Fou de Pâtisserie n°21 – Janvier Février 2017 (p83, recette du Paris-Brest de David Landriot)

Advertisements