Étiquettes

, , , , , , , , , , , , , , , ,

Bonjour!

Nouvelle découverte avec la Team Gourmande!

Nous avions pu rencontrer Kevin et Jérôme lors du salon de la pâtisserie de Marseille. Je n’avais pu goûter leurs créations, ils avaient été dévalisés! J’ai pu prendre ma revanche du coup 😉

Commençons par un brin d’histoire, la leur évidemment.

Jérôme, devenu vegan par conviction mais grand gourmand tout de même, se trouvait frustré de pouvoir se régaler tout le long du repas sauf au moment du dessert. L’offre végétale en pâtisserie est très peu développée et reste, avouons le, assez basique.

Or, lui, voulait se régaler des pâtisseries gourmandes qu’il voyait sur les réseaux ou en vitrine de certains très bons pâtissiers marseillais.

On est jamais mieux servi que par soi-même non? Il prend l’adage au pied de la lettre, plaque le monde du cinéma, son premier métier, pour passer son CAP pâtissier.

Son but? Adapter les recettes classiques en version végétale, en cherchant les bons ingrédients, de qualité, qui lui permettront de retrouver ces textures qu’il aime tant.

Avec Kevin, ils font tout eux-même dans leur petit labo. Pas de boutique pour l’instant, ils fournissent certains restaurants de Marseille et on peut venir chercher sa commande directement au labo.

On passe à la dégustation?

Sa carte varie en fonction des saisons bien sûr, surtout pour les fruits (et légumes…).

On commence par une star de sa carte, la tarte au citron dénommée Startelette.

Elle est très simple mais en même temps bluffante : une pâte sablée sans gluten (la même pour toutes les tartelettes) et une « simple » crème citron tonka qui remplit toutes les fonctions demandées, que ce soit la garniture crémeuse du fond de tarte ou le pochage aérien du dessus.

Une texture gourmande de dingue et un goût frais et puissant de citron (attention, ça déboîte!)

Dans le registre fraîcheur, on peut parler d’un Kéké.

Toujours ce fond de tarte croustillant, une crème coco citron vert d’une densité onctueuse de folie et des tranches de kiwi frais sur le dessus! C’est tout? Non! Jérôme a ajouté des cubes de gelée de pomme céleri et concombre. C’est surprenant et hyper frais!

Passons maintenant à l’envie dévorante de Jérôme avec sa tarte aux fraises! Dès que la saison commence, Jérôme VEUT faire des tartes aux fraises!

Fraisita est très fraîche avec sa crème légère à la vanille bourbon dense et fondante à la fois, qui accompagne si bien cette pâte sablée et les fraises juteuses à souhait.

C’est beau mais c’est aussi trop bon! La chantilly apporte une touche de légèreté.

On passe au chocolat? Jérôme et Kevin s’approvisionnent chez Michel Cluizel car la gamme ne contient pas de lécithine et elle reste simple et adaptée à la philosophie de Oh Faon.

On commence avec une tuerie monumentale et hyper régressive, le Snickers.

Imaginez : un fond de sablé breton crousti-croquant, un caramel coulant et une mousse chocolat cacahuètes…. on y est dans la régression là non?

Du bonheur en barre tout simplement.

En parlant de barre, en voici une autre mais plus arrondie…

Le Chocolaaat est une déclinaison de 3 gourmandises chocolatées. Toujours cette pâte si croustillante qui reçoit 3 petits dômes de mousses au chocolat.

La première est à l’huile d’olive, très finement perceptible et si délicate.

La seconde au praliné (de Valrhona) avec un insert de praliné ♥

La dernière est au sésame noir, si puissant et qui apporte toute sa force au chocolat noir déjà caractériel.

Un dessert en 3 temps, comme une valse qui nous transporte aux sommets de la gourmandise addictive.

Pour résumer, nous avons là 2 jeunes passionnés gourmands qui sont en train de révolutionner la pâtisserie végétale marseillaise.

J’ai franchement été totalement bluffée par ces textures si parfaites. On ne me dit pas que c’est végétal? Je ne le devine pas! Tout simplement. Alors courrez vous faire plaisir chez Oh Faon!

Pâtisseries sur commande, à retirer au laboratoire situé au 2 boulevard Anatole France, 4eme arrondissement de Marseille

Une boutique est en préparation au 2 rue Edmond Rostand, dans le 6ème.

Merci à Priscilla du blog FullyFunny pour sa photo des 2 pâtissiers, la mienne ne leur rendait vraiment pas honneur. D’ailleurs elle aussi est allée fureter dans leur labo 😉

 

Publicités