Étiquettes

, , , , , , , , , , , , ,

Bonjour !!

Nouvelle recette pour Mardi Gras avec cette fois une institution chez moi : les Roussettes !

J’ai fait un peu de teasing sur insta et une seule personne a trouvé ce que c’était. Exit les bugnes, botteraux, merveilles et autres beignets. Leur texture de beignet, spongieuse et gorgée d’huile n’est définitivement pas ma tasse de thé. Pour moi, les meilleurs beignets de Mardi Gras, ce sont ces roussettes. Pas de beurre dans la pâte qui, du coup, est plus dense, moins grasse.

Certes, c’est un peu étouffe-chrétien (comme on dit) mais trempées dans le chocolat chaud (ou le café) c’est tellement bon…

Je vous ai fait grâce des quantités pharaoniques de la recette maternelle (nous étions 5 gourmands à la maison), je vous livre donc une recette aux proportions plus raisonnables.

Ingrédients :

  • 2 œufs
  • 40g de sucre
  • 1/2 sachet de sucre vanillé
  • 1 pincée de sel
  • 1/2 verre de lait
  • 50g d’huile
  • 200g de farine (+140g environ)
  • 5g de levure chimique
  • huile pour la friture (environ 1.5L)

Préparation :

Mélanger les œufs avec le lait, les sucres et le sel.

Mélanger les 200g de farine et la levure puis incorporer au mélange précédent.

Couvrir d’un torchon humide (ou de cellophane) et laisser reposer dans une pièce non chauffée (mais pas au frigo !) au moins 2h voire toute une nuit.

Après le temps de repos, abaisser la pâte. Si elle colle trop, ajouter de la farine (j’ai ajouté environ 140g de farine).

Abaisser sur 4mm d’épaisseur environ, épousseter la farine puis couper avec une roulette dentelée.

Faire chauffer l’huile à 160 – 170°C. Tester la température en plongeant une chute de pâte dedans : il doit couler au fond puis remonter rapidement.

Faire cuire tous les morceaux de pâte petit à petit. Les laisser dorer sur chaque face en retournant avec une épuisette.

Les faire ensuite égoutter sur du papier absorbant.

Saupoudrer de sucre et conserver dans une boite hermétique.

Recette de ma maman