Étiquettes

, , , , , , , , , , , , ,

Bonjour!!

Dernier essai de glace pour cet été, avec la rentrée et les températures qui retombent, on va remiser le moule au placard et se concentrer sur des desserts plus gourmands (l’occasion de peut-être enfin vider mon placard de ses réserves de chocolat!)

Cette fois, je voulais tester une version vanillée toute simple. Mais en fouillant mes placards, je suis retombée sur cette boite de Caotina blanc. Une poudre de chocolat blanc pour faire des chocolats chauds (je l’avais déjà utilisée pour des madeleines). Du coup, hop, dans l’appareil à glace. Et pour accompagner la vanille, rien de mieux qu’un peu de fève tonka non?

Pour l’enrobage, très classique, juste du chocolat blanc, mais pas n’importe lequel : l’Opalys de Valrhona, moins sucré mais plus vanillé que l’Ivoire. Combo parfait 😉

Ingrédients (pour environ 7 magnums de Silikomart) :

Crème glacée au Caotina blanc :

  • 5 jaunes d’œufs
  • 250ml de lait
  • 200ml de crème liquide entière
  • 50g de sucre
  • 2.5g de stabilisant à glaces
  • 20g de Caotina blanc
  • 1/2 gousse de vanille
  • 1/2 fève de tonka

Enrobage :

Préparation :

L’avant-veille : préparer la crème anglaise :

Chauffer le lait et la crème avec la vanille et la fève de tonka.

Fouetter les jaunes d’œufs avec le sucre et le stabilisant.

Verser le mélange chaud en filet sur l’appareil aux œufs tout en fouettant.

Remettre le tout dans la casserole et faire chauffer jusqu’à 85°C.

Ajouter le Caotina et bien mélanger.

Réserver au frais.

La veille :

Faire prendre le mélange en sorbetière.

Garnir les moules de glace puis mettre au congélateur pour 24h.

Glaçage craquant :

Faire fondre le chocolat au bain-marie avec le beurre de cacao et l’huile sans dépasser 45-50°C.

Laisser descendre le mélange à 40°C.

Démouler les magnums et les tremper une fois dans le glaçage (on peut faire 2 couches mais c’est un peu trop épais).

Conserver au congélateur avant de déguster!