Étiquettes

, , , , , , , , , , , , , , ,

Bonjour!

La saison des figues se termine et mes figuiers m’ont finalement bien fourni cette année encore.

Les figues, je les croque souvent juste après la cueillette, je les cuisine peu, ou alors très simplement en tarte associées soit avec des mûres, soit avec des calissons. En entremets, j’avais déjà testé une fois, avec une association verveine qui m’a bien plu.

Cette année, ayant des noix du Loiret, j’ai voulu tenter la tarte de Yann Couvreur, mais je n’avais pas de shiso pour le crémeux. Du coup, mon pied de verveine m’a rappelé qu’il aime bien la figue… Et puis, pour la gourmandise, quelques noix caramélisées se sont glissées par ci, par là…

Ingrédients (pour une grande tarte et quelques individuelles) :

Crémeux Verveine :

  • 12cl de lait
  • 12cl de crème liquide entière
  • 4 petits jaunes d’œufs
  • 30g de sucre
  • 2 feuilles de gélatine
  • 20 feuilles de verveine fraîche

Pâte sucrée :

  • 155g de farine
  • 90g de beurre
  • 25g de sucre glace
  • 20g de poudre d’amande
  • 37g d’œuf
  • 1 pincée de sel

Crème de noix :

  • 53g de beurre
  • 53g de sucre glace
  • 53g de poudre de noix
  • 5g de maïzena
  • 1/2 œuf

Marmelade de figues :

  • 300g de figues fraîches
  • 30g de miel

Finition :

  • figues fraîches coupées en quartiers
  • noix caramélisées
  • feuilles de verveine fraîche

Préparation :

La veille : crémeux verveine :

Faire chauffer le lait et la crème avec les feuilles de verveine.

Couper le feu et laisser infuser 15min.

Réhydrater la gélatine dans l’eau froide.

Fouetter les jaunes avec le sucre. Ajouter la maïzena.

Chauffer de nouveau le mélange lait-crème infusé après avoir enlever les feuilles de verveine.

Verser le mélange chaud en filet sur les jaunes.

Remettre sur le feu et porter à ébullition.

Au premier bouillon couper, incorporer la gélatine, mixer si besoin, puis filmer au contact et laisser au frais pour la nuit.

Pâte sucrée :

Dans le bol du robot, peser tous les ingrédients sec.

Ajouter le beurre bien froid et pétrir au robot.

Incorporer l’œuf et pétrir un peu puis terminer à la main.

Abaisser entre 2 feuilles de papier sulfurisé puis laisser reposer au frais 30min.

Foncer les cercles à tarte.

Entreposer au frais avant de cuire à 170°C pour 15min environ. Les fonds de tarte doivent commencer à dorer.

Crème de noix :

Battre le beurre mou avec tous les ingrédients secs.

Ajouter l’œuf en dernier puis mettre en poche sans douille.

Mettre au frais environ 30min.

Pocher la crème de noix sur les fonds de tarte puis enfourner pour 8 à 10min (le dessus de la crème doit dorer légèrement).

Laisser totalement refroidir.

Marmelade de figues :

Faire cuire les figues et le miel pendant 15min à feu doux puis mixer.

Montage :

Sur le fond de tarte refroidi, garnir d’une couche de marmelade de figue puis de crémeux verveine.

Déposer les quartiers de figues et des boules de crémeux poché.

Décorer de noix caramélisées et de feuilles de verveine fraîche.

Déguster!

Recette inspirée de celle de Yann Couvreur, issue de son livre  aux éditions Solar.

Plats de présentation Revol

Les figues et les noix, c’est de saison 😉

Publicités