Mots-clés

, , , , , , , , , , , , , , ,

Bonjour!

Petite carnet de route pour aujourd’hui. Je me suis rendue au Festival de la Gastronomie Provençale de Châteauneuf-le-Rouge  ce dimanche 3 juillet 2016.

Première fois pour moi, mais sûrement pas la dernière! Je me suis régalée, autant les yeux que les papilles.

Ce festival a lieu chaque année, c’était la 24ème édition, à Châteauneuf-le-Rouge, dans les Bouches-du-Rhône.

L’entrée est libre, il faut juste acheter des carnets pour payer les consommations. (on retombe un peu en enfance, à compter ses tickets pour acheter une gourmandise).

Une fois dans la place, on trouve plusieurs stands de producteurs et de commerçants liés à la gastronomie.

Cette année, j’avais pour objectif de voir le stand de la boutique Culinarion d’Aix-en-Provence, associée à Magimix pour la démo du Cook Expert (THE robot du moment).

49_standculinarion

J’y ai donc rencontré Frédéric AVON, démonstrateur officiel Magimix, qui m’a fait goûter à plein de réalisations au cours de la journée : soupe de carotte et coriandre, velouté de courgette, coulis de cassis et sorbet de fruits rouges (la Gelato était aussi de sortie, elle était belle, je vous le dit!)

18_standmagimix

Ensuite, j’ai fait un petit tour de tous les stands.

Producteurs de miels, de chocolats (Puyricard), de vins divers et variés, de biscuits et gâteaux, nougats etc etc

17_standpuyricard

Les glaces au lait de riz et miel bio, un pur régal!! J’ai testé citron et orange (fallait que je me rafraichisse, tu vois…), c’était divin! (la Maison du Miel à Trets)

19_stands

50_stands

L’autre côté des stands était réservé aux restaurants.

33_stands

On se promène donc avec son plateau et son verre, on scrute toutes les cartes et on choisit ensuite ses plats. C’est pratique, on peut prendre l’entrée à un endroit, le plat à un autre et finir le dessert encore ailleurs.

Bon par contre, y’a un peu beaucoup de monde hein, faut se faufiler 😉

Je me suis laissée tenter par une pâtisserie chez ô délices de Brice (pâtisserie de Gardanne) qui avait un comptoir bien garni et très tentant.

32_odelicesdebrice

Un dôme de mousse au chocolat renfermant un insert crème brûlée, le tout reposant sur une dacquoise noisette….roooh que c’était bon!!

32b_odelicesdebrice

Ensuite je me suis rendue dans la cour carrée de la Mairie, car c’est là que se passait mon but principal de la journée : les démos cuisine!

J’adore assister aux démonstrations de chefs, car on y apprend beaucoup : des recettes, des associations de saveurs, des techniques et tours de main. Et puis, on découvre aussi tout simplement des professionnels talentueux qui nous apparaissent bien plus accessibles qu’on ne pourrait le croire.

Les démos ont commencé par celle de Magimix, toujours pour le Cook Expert, avec Frédéric AVON. La soupe de carotte et coriandre se fait quasi toute seule avec ce joli robot.

02_demomagimix

Ensuite, ce fut la démo des chefs du restaurant Les Michels à Peynier. Ils nous ont concocté un banoffee à tomber!

05_demolesmichels

Imaginez un peu : une tuile craquante au cacao et brisures de praline rose qui renferme une banane caramélisée et flambée, une crème montée vanille, le tout accompagnée d’une confiture de lait coulante et d’un crumble de speculoos….

14_demolesmichels

Chacun sa tâche et une complicité évidente entre ces 2 chefs.

13_demolesmichels

11_demolesmichels

Le restaurant a ouvert début avril à Peynier, il est tout jeune mais promet, en plus de la carte permanente, un menu établi chaque jour selon l’arrivage du marché.

16_demolesmichels

Attention, c’est la photo floue du jour!! (j’avais trop hâte de goûter)

15_demolesmichels

Ensuite est venu le tour de Joan Sampietro, du restaurant Il était une fois, situé à Aix-en-Provence.

21_demojoansampietro

Il a monté devant nous son millefeuille au caramel au beurre salé (mon quart breton s’est réveillé instantanément).

La précision du pochage, le geste du pro.

23_demojoansampietro_montage

Une tuerie (oui ce mot revient souvent chez moi, c’est normal).

28_demojoansampietro

Un restaurant que je ne connaissais pas, mais que je compte bien aller découvrir lors d’une escapade à Aix!

31_demojoansampietro

Après ces pâtisseries bien gourmandes, une démo d’un plat salé est arrivée. Et encore de belles découvertes puisque c’était encore 2 chefs en association : Ludovic Turac (Une Table Au Sud, Marseille) et Coline Faulquier (La Pergola, Marseille), 2 anciens candidats de Top Chef!

36_democoline

Leur complicité faisait plaisir à voir et le micro d’Anne Limbour leur a permis d’échanger piques et blagounettes sympathiques. Bonne humeur garantie!

38_democoline

Ils nous ont revisité la salade niçoise, c’était bien bon!!

40_democoline_saladenicoise

Enfin, la dernière démo (et pas des moindres) fut encore une pâtisserie.

Les Bricoleurs de Douceurs à Marseille, une pâtisserie qu’il me tarde de pouvoir découvrir encore plus (mais pourquoi je vais si rarement à Marseille? Pourquoi??).

44_demobricoleursdedouceurs

Clément Higgins nous a proposé un Marseille-Châteauneuf-le-Rouge (clin d’oeil au Paris-Brest) : des choux bien alignés, garnis d’une compotée d’abricot acidulée, une noisette caramélisée, une ganache montée au praliné noisette (♥), quelques noisettes et un disque de chocolat pour la déco. (une tuerie, si vous n’aviez pas compris, c’est pas Anne qui me dira le contraire)

42_demobricoleursdedouceurs

Il nous avait même apporté plusieurs de ses pâtisseries dispos en boutique pour que l’on voit (et goûte) tout ça

46_demobricoleursdedouceurs

J’ai même osé répondre à l’appel pour venir pocher la dernière pièce (en mode toute fière/excitée/contente/terrorisée aussi).

Si c’est pas terriblement gourmand ça…

47_demobricoleursdedouceurs

Place à la dégustation!

48_demobricoleursdedouceurs

Une pâtisserie à découvrir absolument donc!

45_demobricoleursdedouceurs

Et voilà, encore un ptit tour, et la journée s’est terminée sur le stand Magimix où la Gelato tournait (ce sorbet fruits rouges était parfait pour mon apéro).

La deuxième vague du repas du soir commençait, je suis repartie avant que ça ne soit trop pour moi (pis je n’avais plus très faim, faut dire…)

Seul bémol pour moi : je n’ai pas vu de stand proposant des réelles boissons sans alcool. Il y’avait de la bière et du vin à n’en plus finir, je crois qu’il y’avait des smoothies, mais des boissons plus classiques, je n’en ai pas vu. ça m’a tilté quand des ados sont venues sur le stand Magimix demander où trouver des boissons « soft ». Il faut donc penser à se munir d’une bouteille d’eau (perso, ne consommant pas d’alcool, j’avoue que je trouve ça enquiquinant même si je me trimballe toujours avec ma bouteille).

Et voilà! Une bonne journée bien gourmande, pas du tout light mais riche en découvertes et en dégustations!

Vivement l’an prochain!!

 

Publicités