Étiquettes

, , , , , , , , , , , ,

Bonjour!

 

Une nouvelle buche pour le réveillon! J’adore mes moules à bûche avec les tapis relief! 🙂

Et, histoire d’innover encore un peu plus, je me suis lancée dans une recette de chef, celle de Benoît Couvrand, chef de la pâtisserie de Cyril Lignac. Sa bûche Cappuccino m’a fait de l’oeil dans le dernier Fou de Pâtisserie.

Sauf que, pour changer, j’ai modifié quelques petits trucs. J’ai tout bien suivi les 3 premières recettes, par contre, la mousse de couverture n’est pas au café et ne contient pas de gélatine (warrior girl).

J’ai remplacé le chocolat Dulcey par un chocolat au caramel de Nestlé, j’ai supprimé le café et la gélatine.

buchechococaramelfoupatisserie1

 

Ingrédients :

Pâte d’amandes :

  • 125g de poudre d’amandes
  • 125g de sucre glace
  • 1 blanc d’oeuf

Biscuit amande :

  • 120g de pâte d’amandes
  • 2 jaunes d’oeufs
  • 2 blancs d’oeufs
  • 2 œufs entiers
  • 40g de sucre
  • 60g de farine

Crème légère au mascarpone :

  • 2 jaunes d’oeufs
  • 70g de sucre
  • 20g d’eau
  • 4g de gélatine
  • 24g d’eau pour la gélatine
  • 170g de mascarpone
  • 170g de crème liquide entière froide

Crémeux caramel :

  • 35g de crème liquide entière
  • 2g de gélatine en poudre
  • 12g d’eau pour la gélatine
  • 3 jaunes d’oeufs
  • 160g de crème liquide entière
  • 95g de sucre
  • 30g d’eau
  • 15g de glucose

Mousse choco caramel :

  • 170g de chocolat au caramel (Nestlé ou Valrhona Caramélia)
  • 85g de crème liquide entière
  • 210g de crème liquide entière

Préparation:

Pâte d’amandes :

Dans le bol d’un robot muni de la lame, mixer la poudre d’amande avec le sucre glace pour affiner les grains.

Ajouter ensuite le blanc d’oeuf et mixer jusqu’à formation d’une boule.

Conserver au frigo environ 1 semaine (on peut aussi la congeler).

Biscuit amande :

Préchauffer le four à 180°C.

Détendre la pâte d’amande au batteur avec la feuille.

Remplacer la feuille par le fouet et incorporer les jaunes un à un puis les œufs entiers de la même manière.

Monter ensuite au batteur pour que la texture épaississe et augmente de volume.

Incorporer la farine.

Monter les blancs en neige puis les  incorporer délicatement au mélange précédent.

Etaler sur un flexipat (ou une plaque à pâtisserie couverte de papier sulfurisé) et enfourner pour 15min. Le biscuit sera doré et moelleux.

Laisser totalement refroidir avant de démouler.

Découper ensuite un rectangle de la taille du moule à bûche, pour former la « semelle » de la bûche.

Crème légère au mascarpone :

Hydrater la gélatine dans son eau.

Dans une casserole, mélanger le sucre et les 20g d’eau. Faire cuire jusqu’à 121°C.

Pendant ce temps, commencer à battre les jaunes d’oeufs.

Lorsque le sirop a atteint 121°C, le verser sur les jaunes sans cesser de fouetter.

Fouetter encore pendant 5min, le mélange doit devenir mousseux.

Incorporer alors la gélatine. Fouetter jusquà complet refroidissement.

Monter la crème liquide froide en chantilly.

Incorporer le mascarpone au sabayon puis incorporer la chantilly délicatement.

Réserver dans une poche munie d’une douille de 14.

Crémeux caramel :

Hydrater la gélatine dans son eau.

Porter les 35g de crème à frémissement.

Dans un cul de poule, mélanger les jaunes d’oeufs et les 160g de crème.

Dans une casserole, faire un caramel avec le sucre, le glucose et 30g d’eau jusqu’à ce qu’il soit coloré. Le retirer alors du feu.

Décuire le caramel en versant doucement la crème frémissante. Bien mélanger.

Verser ensuite sur le mélange oeuf-crème.

Remettre sur le feu et cuire à la nappe. (83-84°C)

Hors du feu, laisser la température redescendre à 70°C environ et ajouter alors la gélatine.

Filmer au contact et réserver au frais.

Perso je l’ai coulé de suite dans mon moule à insert et mis au congel. (la recette prévoit de le pocher lors du montage mais je voulais quelque chose de plus net.

Mousse Chocolat Caramel :

Dans une casserole, faire fondre le chocolat dans les 85g de crème.

Laisser ensuite refroidir quasi totalement.

Monter alors la crème liquide bien froide en chantilly et y incorporer délicatement le mélange au chocolat.

Pour le moule en silicone avec le tapis relief, étaler un peu de cette chantilly sur le tapis posé à plat, pour bien combler le motif. Le disposer ensuite dans le moule

Mettre la chantilly dans une poche munie d’une douille lisse de 15.

Pocher de la chantilly au fond et sur les parois du moule.

Avec une spatule, lisser un peu la chantilly pour bien combler le fond et les bords du moule.

Pocher des boudins de mousse mascarpone au fond et un peu sur les côtés. Démouler l’insert de caramel et l’enfoncer légèrement dans la mousse mascarpone.

Pocher de nouveau de la mousse mascarpone s’il en reste puis de la chantilly.

Avec la spatule, lisser la chantilly.

Déposer ensuite le rectangle de biscuit amande.

Entreposer plusieurs heures au congélateur (dans l’idéal une nuit entière).

Démouler ensuite et laisser décongeler au frais.

Décorer et déguster!

buchechococaramelfoupatisserie2

Recette adaptée à partir de la bûche Cappuccino de Benoît Couvrand, parue dans le magazine Fou de Pâtisserie n°14, novembre-décembre 2015.

Le moule à bûche est celui de Silikomart, avec son tapis relief.

Silikomart

Publicités