Mots-clefs

, , , , ,

Une envie de ptits chocolats au moment de Pâques, mais pas trop d’idée pour l’intérieur. En fouinant un peu sur les blogs, je suis tombée sur une ganache au chocolat noir à 72% sucrée avec du sirop et du sucre d’érable. 9a tombe bien j’ai tout ce qu’il faut! Par contre, on ne sent pas du tout le goût de l’érable, c’est dommage, mais le 72% est à tomber pour les amateurs de corsé. En fourrage d’une coque blanche, ce serait pas mal non plus…

 

Ingrédients : pour environ 40 chocolats

pour la couverture :

– chocolat noir de couverture 55% (Barry) : 400g

– chocolat noire de couverture 72% (Michel Cluizel) : 100g

– 60ml de crème liquide (3% pour moi)

– 40g de sirop d’érable

– 20g de sucre d’érable

Faire fondre le chocolat de couverture au bain-marie, si possible en respectant les courbes de température pour le tempérage, sinon pratiquer la technique des deux tiers un tiers : fire fondre 2/3 du chocolat, puis hors du feu, ajouter le tiers restant.

Remplir les moules (en silicone pour moi) jusqu’en haut des empreintes puis retourner le moule au-dessus d’un plat pour récupérer le chocolat qui coule. Ainsi, la couche de chocolat qui reste sera suffisamment épaisse.

Mettre au réfrigérateur le temps que ça durcisse.

Préparer la ganache : faire fondre au bain marie le chocolat à 72% dans la crème avec le sucre et le sirop. Faire refroidir un peu, de manière à ce que la ganache soit suffisamment liquide pour être coulée dans les empreintes. Mettre dans une poche à douille (un sac de congélation dont je coupe le coin)

Couler de la ganache dans les empreintes de chocolat, en laissant suffisamment d’espace pour couler ensuite le chocolat qui va fermer la coque.

Faire durcir au frigo

Mettre dans une boite hermétique et conserver au frigo.

Ces ptits chocolats m’ont permis de tester les Minigrammes noirs de Michel Cluizel offerts par Bien Manger. Ce sont de petites pastilles à 72% de cacao. Leur goût est puissant et l’arôme impressionnant. J’ai été emballée!

Publicités